Préfecture d'Inezgane-Aït Melloul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Préfecture d'Inezgane-Aït Melloul
Blason de Préfecture d'Inezgane-Aït Melloul
Héraldique
Drapeau de Préfecture d'Inezgane-Aït Melloul
Drapeau
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Sous-Massa-Drâa
Municipalité(s) Inezgane, Aït Melloul et Dcheïra El Jihadia
Chef-lieu Inezgane
Gouverneur Maâti Ouddades[1]
Démographie
Population 420 000 hab. (2004)
Densité 1 433 hab./km2
Population urbaine 385 612 hab. (2004)
Population rurale 34 002 hab. (2004)
Géographie
Superficie 29 300 ha = 293 km2
Localisation
Localisation de Préfecture d'Inezgane-Aït Melloul

La préfecture d'Inezgane-Aït Melloul est une subdivision à dominante urbaine de la région marocaine de Souss-Massa-Drâa. Son chef-lieu est Inezgane.

Histoire[modifier | modifier le code]

La préfecture d'Inezgane-Aït Melloul a été créée en 1994 – décret no 2-94-64 du 24 mai[2] – par démembrement de la province d'Agadir.

Géographie[modifier | modifier le code]

La préfecture d'Inezgane-Aït Melloul est la plus petite des sept préfectures et provinces de la région administrative, en termes de superficie, avec ses 293 km², et de nombre de communes, six au total. Elle n'en est pas moins très active, que cela soit par sa population dynamique de 420 000 habitants, avec une densité de 1 431 habitants par km², ou par son importante activité commerciale et agricole.

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2008[3], la préfecture d'Inezgane-Aït Melloul est composée de 6 communes, dont 4 communes urbaines (ou municipalités) : Inezgane, son chef-lieu, Aït Melloul, Dcheïra El Jihadia et Lqliaa .

Les 2 communes rurales restantes, Temsia et Oulad Dahou, sont rattachées à un caïdat (le caïdat de Temsia), lui-même rattaché à un cercle (le cercle d'Aït Melloul).

Cinq de ses localités sont considérées comme des villes : les municipalités d'Inezgane, d'Aït Melloul, de Dcheïra El Jihadia et de Lqliaa, et le centre urbain de la commune rurale de Temsia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Installation des nouveaux gouverneurs des provinces de Chtouka Aït Baha et d’Inezgane Ait Melloul », sur www.regionsmd.com,‎ décembre 2010 (consulté le 12 novembre 2011)
  2. [PDF] « Décret no 2-94-64 du 13 hija 1414 (24 mai 1994) modifiant et complétant le dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 4259,‎ 15 juin 1994, p. 291 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  3. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ 20 novembre 2008, p. 1585 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)