Province de Zagora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Zagora
Blason de Province de Zagora
Héraldique
Drapeau de Province de Zagora
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Sous-Massa-Draâ
Municipalité(s) Zagora et Agdz
Chef-lieu Zagora
Gouverneur ABDELGHANI SAMOUDI
Démographie
Population 283 368 hab. (2004)
Densité 12 hab./km2
Population urbaine 42 802 hab. (2004)
Population rurale 240 566 hab. (2004)
Géographie
Superficie 2 300 000 ha = 23 000 km2
Divers
Festival(s) Festival international des nomades et Festival Taragalte de M'Hamid El Ghizlane
Localisation
Localisation de Province de Zagora

La province de Zagora est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Souss-Massa-Draâ.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Zagora, avec une superficie de 23 000 km²[1], est la plus grande subdivision de la région de Souss-Massa-Draâ.

Composée de vallées, de montagnes, de forêts (Acacia radiana et Tamarix aphylla[réf. souhaitée]), de plateaux désertiques, elle est riche de contrastes. Aux dunes de sable de l'Est font face les plus vastes palmeraies d'Afrique et l'oued Drâa au centre.

Six de ses communes font partie d'aires de nomadisme : M'Hamid El Ghizlane, Tagounite, Ktaoua, Aït Boudaoud, Tazarine et N'Kob[2].

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Découpage territorial[modifier | modifier le code]

Selon la liste des cercles, des caïdats et des communes de 2008[3], telle que modifiée en 2010[4], la province de Zagora est composée de 25 communes, dont 2 communes urbaines (ou municipalités) : Zagora et Agdz.

Les 23 communes rurales restantes sont rattachées à 8 caïdats, eux-mêmes rattachés à 2 cercles :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Province de Zagora », sur Agence urbaine Ouarzazate-Zagora (consulté le 25 février 2012)
  2. « Décret n° 2-08-736 du 2 moharrem 1430 (30 décembre 2008) fixant la liste des communes situées dans des aires de nomadisme », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5696,‎ 1er janvier 2009 (lire en ligne)
  3. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ 20 novembre 2008, p. 1589 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  4. [PDF] « Décret no 2-10-365 du 16 kaada 1431 (25 octobre 2010) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5892,‎ 18 novembre 2010, p. 2029 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)