Province de Khémisset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khémisset
Drapeau de Khémisset
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër
Chef-lieu Khémisset
Gouverneur Hassan Fatih[1]
Démographie
Population 521 815 hab. (2004)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Superficie 830 500 ha = 8 305 km2
Localisation
Localisation de Khémisset

La province de Khémisset est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province a été créée par le dahir du 13 août 1973.

Géographie[modifier | modifier le code]

Limites géographiques[modifier | modifier le code]

La province est limitée au nord par la province de Kénitra, au sud par les provinces de Khouribga et Khénifra, à l’est par la Province de Meknès-El Menzeh et à l’ouest par les provinces de Rabat et de Salé.

Superficie[modifier | modifier le code]

La province de Khémisset s’étend sur une superficie de 8 305 km2[2].

Population[modifier | modifier le code]

La population se dit " zemmour ", et se répartit en plusieurs tribus.

La langue parlée le plus couramment est l'amazigh. La tenue traditionnel est le cherbil, une sorte de babouche pour femme, très coloré, le djellaba et le burnous (azennar) tissé de laine fine pour les hommes et le caftan, la tahtiya, la dfina et la bediiya de jolies robes multicolores flash jaune rouge et vert dominant pour les femmes, les ceintures en fils de soie avec pastilles brillantes argentés leur donne un aspect de beauté particulier aux zemmouris.

Les Zemmouris fêtent leurs occasions de fierté ou de tristesse dans de grandes tentes noires en poils de chèvre.

La spécialité de la confédérations zemmours en ce qui concerne l'artisanat est l'ahanbel qui est un tapis de laine tissée (équivalent du kilim turc), fait entièrement à la main, et de couleur rouge brique, rouge foncé.

Les Zemmours ont leurs marchés de tapis, mais encore les brochettes, le couscous et le méchoui.

Ils aiment festoyer, lors des moussems, le plus célèbre festival est celui de Moulay Abdelkader Jilali à Ait Yadine.

Les Zemmours ont une danse folklorique qui se prénomme l'Ahidousse, dans laquelle hommes et femmes se côtoient épaule contre épaule, chantent des poésies (Izlan), relatant des histoires passés ou des scènes quotidiennes de la vie, ou aussi relatant de la beauté de la nature. Les zemmouris dansent et chantent au son du tallunt (instrument nord-africain de percussion), espèce de tam-tam rond fait en peau de chèvre.


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1994 2004 2007
485 541 521 815 529 452
1994, 2004 : recensement officiel ; 2007 : calculation.

Villes de la province[modifier | modifier le code]

Municipalité Population en 1994 Population en 2004
Khémisset 88 785 105 088
Tiflet 49 891 69 640
Aït Yadine 18 273 19 461
Oulmès 17 682 19 014
Ezzhiliga 16 777 15 506
Sidi el Ghandour 15 231 18 587
Brachoua 14 872 12 371
El Ganzra 14 699 13 404
Laghoualem 13 967 12 560
M'Qam Tolba 13 642 14 705
Majmaâ Tolba 13 482 16 698
Sidi Allal El Bahraoui 8 178 9 684
Tiddas 3 782 3 584


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MAP, « Activités royales : S.M. le Roi Mohammed VI nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ 26 novembre 2010 (lire en ligne)
  2. « Rabat-Salé-Zemmour-Zaër : La région », sur www.ads.ma, Agence de développement social - Coordination régionale de Rabat (consulté le 21 novembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]