Province de Fahs-Anjra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Fahs-Anjra
Blason de Province de Fahs-Anjra
Héraldique
Drapeau de Province de Fahs-Anjra
Drapeau
Administration
Pays Maroc Maroc
Région Tanger-Tétouan
Gouverneur Mohamed Benribag[1]
Démographie
Population 97 295 hab. (2004[2])
Densité 122 hab./km2
Population urbaine hab. (2004[2])
Population rurale 97 295 hab. (2004[2])
Géographie
Superficie 79 900 ha = 799 km2 [3]
Divers
Site(s) touristique(s) Ksar Sghir et le jbel Moussa
Localisation
Localisation de Province de Fahs-Anjra

La province de Fahs-Anjra est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Tanger-Tétouan.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Fahs-Anjra a été créée par le décret no 2-03-527 du 10 septembre 2003[4]. Son territoire provient de la réunion de l'ensemble des communes rurales de la province de Fahs Bni Makada[5],[6] (Al Bahraoyine, Ksar Sghir, Laaouama et Malloussa) et de quatre communes rurales de la province de Tétouan[5] (Anjra, Jouamaa, Ksar El Majaz et Taghramt).

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Fahs-Anjra, située au nord de la région de Tanger-Tétouan, est limitée par :

En 2004, elle comportait 97 295 habitants.

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Selon le découpage administratif de juin 2009[8], la province de Fahs-Anjra est composée de 8 communes rurales rattachées à 5 caïdats, eux-mêmes rattachés à 2 cercles :

  • cercle de Fahs :
    • caïdat de Laaouama : Laaouama,
    • caïdat de Malloussa : Al Bahraoyine et Malloussa,
    • caïdat de Ksar Sghir : Ksar Sghir ;
  • cercle d'Anjra :
    • caïdat d'Anjra : Jouamaa et Anjra,
    • caïdat de Taghramt : Ksar El Majaz et Taghramt.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MAP, « S. M. le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ 22 janvier 2009 (lire en ligne)
  2. a, b et c [PDF] « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com, haut-commissariat au Plan (consulté le 7 novembre 2011)
  3. « Fahs-Anjra », Agence pour la promotion et le développement du Nord (consulté le 7 novembre 2011)
  4. [PDF] « Décret no 2-03-527 du 13 rejeb 1424 (10 septembre 2003) modifiant et complétant le dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5144,‎ 18 septembre 2003, p. 853 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  5. a et b [PDF] « Diagnostic Tanger », Fédération des chambres marocaines de commerce, d'industrie et de services (consulté le 7 novembre 2011)
  6. La province de Fahs Bni Makada disparut alors, son unique commune urbaine, Bni Makada, devenant un arrondissement de la préfecture de Tanger-Assilah.
  7. [PDF] Commission consultative de la régionalisation, Rapport sur la régionalisation avancée, 47 p. (lire en ligne), p. 36
  8. [PDF] « Liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5144,‎ 18 septembre 2003, p. 857 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)