Province de Fquih Ben Salah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fquih Ben Salah
Blason de Fquih Ben Salah
Héraldique
Drapeau de Fquih Ben Salah
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Tadla-Azilal
Municipalité(s) Fquih Ben Salah, Ouled Ayad et Souk Sebt Ouled Nemma[1]
Chef-lieu Fquih Ben Salah
Gouverneur Noureddine Ouabbou[2]
Démographie
Population 457 513 hab. (2004)
Densité 141 hab./km2
Population urbaine 154 961 hab. (2004)
Population rurale 302 552 hab. (2004)
Géographie
Superficie 325 000 ha = 3 250 km2
Localisation
Localisation de Fquih Ben Salah

La province de Fquih Ben Salah est une subdivision à dominante rurale de la région marocaine de Tadla-Azilal. Elle tire son nom de son chef-lieu, Fquih Ben Salah.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Fquih Ben Salah a été créée en 2009 – décret no 2-09-319 du 11 juin[3] – par démembrement de la province de Beni Mellal[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

La province de Fquih Ben Salah, d'une superficie de 3 250 km²[5], est située au nord-ouest de la région de Tadla-Azilal et est limitée :

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Selon le découpage administratif de juin 2009[1], tel qu'il a évolué en octobre 2010[7], la province de Fquih Ben Salah est composée de 16 communes, dont 3 communes urbaines (ou municipalités) : Fquih Ben Salah, son chef-lieu, Ouled Ayad et Souk Sebt Ouled Nemma.

Les 13 communes rurales sont rattachées à 10 caïdats, eux-mêmes rattachés à 3 cercles :

  • cercle de Bni Moussa Charquia :
    • caïdat de Bni Moussa : Sidi Hammadi et Ouled Bourahmoune,
    • caïdat de Sidi Aissa : Sidi Aissa Ben Ali,
    • caïdat d'Ouled Zmam : Ouled Zmam ;
  • cercle de Fquih Ben Salah :
    • caïdat de Bni Amir : Krifate,
    • caïdat de Bni Amir Charkia : Hel Merbaa et Khalfia,
    • caïdat de Bradia : Bradia,
    • caïdat de Bni Oukil : Bni Chegdale et Bni Oukil ;
  • cercle de Bni Moussa Gharbia :
    • caïdat de Dar Ould Zidouh : Dar Ould Zidouh,
    • caïdat de Had Boumoussa : Had Boumoussa,
    • caïdat d'Ouled Nacer : Ouled Nacer.

Démographie[modifier | modifier le code]

D'après les données communales des derniers recensements[8], si la province avait alors existé, elle aurait eu 433 625 habitants en 1994 et 457 513 en 2004, dont :

  • une population urbaine de 133 994 habitants en 1994 et de 154 961 en 2004 ;
  • une population rurale de 299 631 habitants en 1994 et de 302 552 en 2004 ;

En 2010, sa population était estimée à 463 000 habitants[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Décret no 2-09-320 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ 18 juin 2009, p. 1022 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  2. MAP, « Activités royales : SM le Roi nomme plusieurs walis et gouverneurs », Le Matin,‎ 1er mars 2010 (lire en ligne)
  3. [PDF] « Décret no 2-09-319 du 17 joumada II 1430 (11 juin 2009) modifiant et complétant le dahir no 1-59-351 du 1er joumada II 1379 (2 décembre 1959) relatif à la division administrative du Royaume », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5744,‎ 18 juin 2009, p. 1017 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)
  4. Les données du « recensement de 2004 » permettent de voir que les communes de la province de Fquih Ben Salah faisaient auparavant partie de celle de Beni Mellal.
  5. [flash] « Implantez vos projets là où ça pousse… », Centre régional d'investissement de Tadla Azilal (consulté le 1er novembre 2011) : « La région > Géographie »
  6. a, b, c et d [PDF] Commission consultative de la régionalisation, Rapport sur la régionalisation avancée, 47 p. (lire en ligne), p. 36
  7. [PDF] « Décret no 2-10-365 du 16 kaada 1431 (25 octobre 2010) modifiant et complétant le décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5892,‎ 18 novembre 2010, p. 2031 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  8. [PDF] « Population de la province de Fquih Ben Salah », Centre régional d'investissement de Tadla-Azilal (consulté le 4 décembre 2011)
  9. « SM le Roi pose la première pierre pour la construction d’un hôpital local à Souk Sebt », L'Opinion,‎ 16 avril 2010 (lire en ligne)