Paul Josef Cordes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Josef Cordes
Image illustrative de l'article Paul Josef Cordes
Biographie
Naissance 5 septembre 1934 (80 ans)
à Kirchhundem (Allemagne)
Ordination sacerdotale 21 décembre 1961 par le
card. Lorenz Jäger
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 novembre 2007 par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de
S. Lorenzo in Piscibus
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 1er février 1976 par le
card. Johannes Degenhardt
Dernier titre ou fonction Président émérite du Conseil pontifical Cor unum
Président du Conseil pontifical Cor unum
2 décembre 1995 – 7 octobre 2010
Précédent Roger Etchegaray Robert Sarah Suivant
Vice-président du Conseil pontifical pour les laïcs
11 mars 1980 – 2 décembre 1995
Précédent Lucas Moreira Neves Stanisław Ryłko Suivant
Évêque auxiliaire de Paderborn
27 octobre 1975 – 11 mars 1980
Évêque puis archevêque titulaire de Naissus
27 octobre 1975 – 24 novembre 2007 (cardinal)

Blason
« Deus fidelis »
« Dieu fidèle »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Paul Josef Cordes, né le 5 septembre 1934 à Kirchhundem, est un cardinal allemand, président émérite du Conseil pontifical "Cor Unum" depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Paul Josef Cordes a commencé des études de médecine qu'il a interrompues en 1956 pour entrer au grand séminaire de Paderborn. Il a complété sa formation en France par une année au séminaire universitaire de Lyon avant d'être ordonné prêtre en 1961 pour l'archidiocèse de Paderborn.

En 1969, il a repris des études de théologie dogmatique à l'Université de Mayence et a obtenu une maîtrise.

Prêtre[modifier | modifier le code]

En 1972, il a été chargé de suivre les questions pastorales au sein de la Conférence épiscopale allemande avant d'être secrétaire de la commission pastorale de la conférence épiscopale. Il a ainsi pris part aux travaux du Synode des diocèses de la République Fédérale d'Allemagne (Allemagne de l'Ouest).

Évêque[modifier | modifier le code]

Le 18 octobre 1975, il a été nommé évêque auxiliaire de Paderborn et a été consacré le 1er février 1976.

En 1980, il est nommé à la Curie romaine comme vice-président du Conseil pontifical pour les laïcs et chargé par le pape Jean-Paul II de suivre l'apostolat du Renouveau charismatique catholique et du Chemin néocatéchuménal. Il a ainsi pu participer à la genèse des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) dont la première eut lieu à Rome en 1984. Cette rencontre eut lieu le dimanche des Rameaux de 1984 et marqua la naissance des Journées mondiales de la jeunesse.

Le 2 décembre 1995, il a été élevé au rang d'archevêque et a été nommé président du Conseil pontifical « Cor unum », chargé des questions concernant la charité chrétienne et de la coopération. Il est également membre des Congrégations pour le clergé et pour les causes des saints et du Conseil pontifical "Justice et Paix". Il est également conseiller de la Commission pontificale pour l'Amérique latine.

Il se retire de la présidence du conseil pontifical le 7 octobre 2010[1].

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il a été créé cardinal par le pape Benoît XVI lors du consistoire du 24 novembre 2007 avec le titre de cardinal-diacre de San Lorenzo in Piscibus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « RINUNCE E NOMINE », sur press.vatican.va,‎ 7 octobre 2010 (consulté le 18 mars 2014)