Conférence épiscopale allemande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La conférence épiscopale allemande, ou Deutsche Bischofskonferenz (DBK) en allemand, rassemble les évêques de tous les diocèses catholiques romains de l'Allemagne. Les membres incluent les évêques diocésains, les coadjuteurs, les administrateurs diocésains et les évêques auxiliaires.

La première rencontre des évêques allemands eut lieu à Würzburg en 1848, et en 1867 la conférence épiscopale fut définitivement établie à Fulda. Celle-ci fut réorganisée en 1966, tandis que la rencontre annuelle des évêques a toujours lieu annuellement à Fulda.

Le cardinal Reinhard Marx, archevêque de l'Archidiocèse de Munich et Freising (sud de l’Allemagne), a été élu le 12 mars, président de la Conférence des évêques allemands (DBK) par l’assemblée plénière de l’épiscopat réunie à Münster (nord-ouest). Il succède à Robert Zollitsch, archevêque émérite de l'Archidiocèse de Fribourg-en-Brisgau qui ne se représentait pas[1].

Présidents[modifier | modifier le code]

Conférence de Fulda[modifier | modifier le code]

Les conférences de 1931 et 1932 interdisent aux catholiques d'adhérer au parti National-Socialiste. En revanche, la conférence de 1933 qui se tient quelques jours après le vote de la loi des pleins pouvoirs, lève cette interdiction.

Conférence des évêques allemands[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le cardinal Reinhard Marx élu président de l’épiscopat allemand La Croix Online, 12 mars 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]