Patriarcat arménien de Jérusalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patriarcat arménien de Jérusalem
Image illustrative de l'article Patriarcat arménien de Jérusalem
Porche du Monastère Saint-Jacques.

Nom local Առաքելական Աթոռ Սրբոց Յակովբեանց Յերուսաղեմ
Église Église apostolique arménienne
Primat actuel Nourhan Ier
Siège Jérusalem
Territoire primaire Terre sainte
Rite arménien
Langue(s) liturgique(s) Arménien classique
Calendrier julien
Population estimée 7 700
Site internet www.armenian-patriarchate.org/

Le patriarcat arménien de Jérusalem ou Siège apostolique de saint Jacques à Jérusalem (en arménien Առաքելական Աթոռ Սրբոց Յակովբեանց Յերուսաղեմ) est une juridiction autonome de l'Église apostolique arménienne en Terre sainte. Le « Patriarche arménien du trône apostolique de saint Jacques de Jérusalem » réside au monastère Saint-Jacques dans le quartier arménien de la vieille ville de Jérusalem ; le titulaire actuel est Nourhan Ier depuis le 24 janvier 2013.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le patriarcat arménien de Jérusalem fut créé en 638 par le Catholicos d'Arménie pour concurrencer le patriarcat orthodoxe de la ville. Le Patriarche arménien de Jérusalem est sous l'autorité du Catholicos d'Arménie.

L'église du patriarcat est la cathédrale Saint-Jacques situé au sein du monastère homonyme et qui date du XIIe siècle.


Organisation[modifier | modifier le code]

Situation en 1914[modifier | modifier le code]

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Croix arménienne à la cathédrale Saint-Jacques
Israël et Palestine
Jordanie

Relations avec les autres Églises[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Valognes, Vie et mort des Chrétiens d'Orient, Fayard, Paris, 1994 (ISBN 2213030642).

Liens externes[modifier | modifier le code]