Otylia Jędrzejczak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Otylia Jędrzejczak Swimming pictogram white.png
Informations
Nages Nage libre, papillon
Nationalité Polonaise
Naissance 13 décembre 1983 (30 ans)
Lieu Ruda Śląska
Club AZS AWF Warszawa
Records
Grand bassin 200 m pap : min 5 s 61
Petit bassin 200 m pap : min 3 s 53
Palmarès
Jeux olympiques 1 2
Ch. du monde grand bassin 2 3 2
Ch. du monde petit bassin 1
Ch. d'Europe grand bassin 5 3 2
Ch. d'Europe petit bassin 3 1 1

Otylia Jędrzejczak, née le 13 décembre 1983 à Ruda Śląska, est une nageuse polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débutant la natation dès l'âge de 6 ans pour corriger un problème de colonne vertébrale, elle gagne ses premiers titres lors des Championnats d'Europe juniors de 1999 où elle remporte les 100 et 200 mètres papillon. La même année, elle remporte sa première médaille chez les séniors, avec le bronze sur 200 mètres papillon lors des Championnats d'Europe.

L'année suivante, elle remporte son premier titre lors des Championnats d'Europe 2000 à Helsinki, toujours sur la distance du 200 papillon. Elle confirmera son titre européen en 2001 et en 2002.

Sur le plan mondial, elle obtient une médaille d'argent en 2001 à Fukuoka avant d'obtenir le titre mondial en 2003 sur 200 mètres papillon, titre qu'elle conserve en 2005. Sur la distance du 100 mètres papillon, elle obtient également la médaille d'argent en 2001 et en 2003, et la médaille de bronze en 2005.

Enfin, elle atteint la consécration olympique lors Jeux d'Athènes de 2004 sur 200 mètres papillon, obtenant également deux autres médailles d'argent sur 100 mètres papillon et 400 mètres nage libre.

En octobre 2005, elle est victime d'un grave accident de voiture au cours duquel son frère décède. Elle y est gravement blessée, sur le plan physique et sur le plan moral.

Mais la championne se relève un an plus tard à Budapest, où elle rafle trois médailles dont deux d'or aux Championnats d'Europe 2006. Sa supériorité s'essouffle un peu en 2007, lorsqu'elle est battue sur sa distance de prédilection par Jessicah Schipper et Kimberly Vandenberg. Le jour de ses 24 ans, Jędrzejczak décroche le record du monde du 200 mètres papillon.

Mais toujours marquée par l'accident, la polonaise ne se qualifie pas pour la finale du 100 et 200 mètres papillon à Eindhoven en 2008). Attendue pour défendre ses titres olympiques à Pékin, Jędrzejczak va de déception en déception. Elle termine 9e du 400 mètres nage libre, puis 17e du 100 mètres papillon. Son épreuve favorite ne lui sourit pas non plus, la nageuse finissant au pied du podium.

À son retour de ces Jeux manqués, Jędrzejczak déclare lors d'une interview son probable retrait du monde professionnel.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Universiade[modifier | modifier le code]

  • Universiade 2005 à İzmir (Turquie) :
    • médaille d'or Médaille d'or sur 100 mètres papillon.
    • médaille d'or Médaille d'or sur 200 mètres papillon.
    • médaille d'or Médaille d'or sur 200 mètres nage libre.

Records[modifier | modifier le code]

En grand bassin[modifier | modifier le code]

En petit bassin[modifier | modifier le code]

Record d'Europe toujours en place

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Otylia Jędrzejczak est élue Sportive polonaise de l'année en 2004, 2005 et 2006.

Sources[modifier | modifier le code]