Yūko Nakanishi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nakanishi.
Yūko Nakanishi Swimming pictogram white.png
Informations
Nages Papillon
Nationalité Japonaise
Naissance 24 avril 1981 (33 ans)
Lieu Ikeda
Records
Petit bassin 200 m pap : min 3 s 12
Palmarès
Jeux olympiques 1
Ch. du monde grand bassin 2

Yūko Nakanishi, née le 24 avril 1981 à Ikeda, est une nageuse japonaise spécialiste de la nage papillon. Double médaillée mondiale sur 200 m papillon, elle a également remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2000, Nakanishi participe aux Jeux olympiques de Sydney où elle obtient une septième place lors de la finale du 200 m papillon. L'année suivante aux Mondiaux de Fukuoka, elle termine au pied du podium sur la même épreuve. Lors de l'édition suivante organisée deux années plus tard à Barcelone, elle grimpe sur la troisième du podium aux côtés de la Polonaise Otylia Jedrzejczak et de la Hongroise Éva Risztov.

En 2004, aux Jeux olympiques d'Athènes, la nageuse japonaise s'illustre en décrochant la médaille de bronze sur le 200 m papillon. Sur le podium, elle côtoie alors la vainqueur Otylia Jedrzejczak et l'Australienne Petria Thomas et apporte à la délégation japonaise l'une des huit médailles remportées par les nageurs nippons.

En 2005 à Montréal, elle obtient une nouvelle médaille de bronze mondiale. En revanche, lors de l'édition 2007 organisée à Melbourne, Nakanishi n'obtient qu'une sixième place lors de la finale du 200 m papillon.

Le 23 février 2008 à Tokyo, la Nippone établit un nouveau record du monde du 200 m papillon en petit bassin lors des championnats du Japon[1]. Avec un temps de 2 min 3 s 12, elle efface des tablettes la marque réalisée en décembre 2007 par la Polonaise Otylia Jedrzejczak (2 min 3 s 53).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Natation - 200m pap - pb - Nakanishi a aussi son RM », sur lequipe.fr, 23 février 2008.

Source[modifier | modifier le code]