Orchestre de la Tonhalle de Zurich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Orchestre de la Tonhalle de Zurich (Tonhalle-Orchester Zürich) est un orchestre symphonique suisse qui porte le nom de sa résidence principale, la prestigieuse Tonhalle de Zurich.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé en 1868, l'orchestre est tout d'abord dirigé par Friedrich Hegar. Grâce à son travail, l'orchestre acquiert, à la fin du XIXe siècle, une solide réputation à Zurich. Son successeur, Volkmar Andreae, grand admirateur de l'œuvre de Bruckner, reste à la tête de l'orchestre durant quarante trois ans et dirigera durant sa carrière environ 1 300 concerts.

Après lui, Rudolf Kempe défend avec passion le répertoire romantique allemand. Gerd Albrecht, soucieux de développer l'audience, se propose d'amener à la musique classique un public plus large, notamment par des concerts à destination des jeunes et de leur famille. Sous sa direction, l'orchestre devient un acteur incontournable de la vie musicale zurichoise. Lui succède, pour son premier poste de chef d'orchestre, le pianiste allemand Christoph Eschenbach.

L'actuel directeur musical, le chef d'orchestre français Lionel Bringuier (nommé en 2014), succède à l'américain David Zinman, en poste depuis 1995, qui a hissé l'orchestre au premier rang des grandes phalanges internationales, développant le répertoire et à la tête d'une imposante discographie. L'orchestre, qui compte 100 musiciens de toutes nationalités, tourne dans le monde entier et s'est produit à deux reprises au Royal Albert Hall lors des célèbres BBC Proms de Londres.

Depuis ses débuts, l'orchestre a été dirigé par les compositeurs les plus en vue de leur époque, Brahms, Wagner, Richard Strauss, Hindemith ; se sont succédé au pupitre des chefs invités prestigieux comme Ansermet, Furtwängler, Klemperer, Georg Solti et, plus récemment, Bernard Haitink, Mariss Jansons, Otto Ackermann Frans Brüggen, Mstislav Rostropovitch, Herbert Blomstedt. L'orchestre a accueilli les plus grands solistes, notamment sous la baguette de David Zinman ; parmi les invités récents figurent Yo-Yo Ma, Lynn Harrell, Gustav Rivinius, Heinrich Schiff, Truls Mørk, Alfred Brendel, Krystian Zimerman, Yefim Bronfman, Emanuel Ax, Leif Ove Andsnes, Pinchas Zukerman, Gil Shaham et Christian Tetzlaff.

Directeurs musicaux[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]