Nicole-Claude Mathieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathieu.

Nicole-Claude Mathieu

Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Nicole-Claude Mathieu est une anthropologue française contemporaine, militante féministe, décédée le 9 mars 2014[1]. Elle est connue pour ses travaux sur le genre, dans une optique féministe matérialiste.

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Nicole-Claude Mathieu a été maître de conférences à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales. Ses principaux articles d'anthropologie sur la condition féminine, l'identité et le genre sont rassemblés dans un recueil de 1991, intitulé L’Anatomie politique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • « Études féministes et anthropologie » et « Différenciation des sexes », in Pierre Bonte & M. Izard (dir.), Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, Paris, PUF, 1991.
  • L’Anatomie politique. Catégorisations et idéologies du sexe, Paris, Côté-femmes, 1991.
  • « Bourdieu ou le pouvoir auto-hypnotique de la domination masculine », Les Temps modernes, n° 604, 1999.
  • « Sexe et genre », in Helena Hirata, Françoise Laborie, Hélène Le Doaré & Danièle Senotier (dir.), Dictionnaire critique du féminisme, Paris, PUF, 2000.
  • « Féminin – féminin et masculin », in Michela Marzano (dir.), Dictionnaire du corps, Paris, PUF, 2007.

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Arraisonnement des femmes, essais en anthropologie des sexes, Paris, EHESS, 1985.
  • Une maison sans fille est une maison morte. La personne et le genre en sociétés matrilinéaires et/ou uxorilocales, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2007.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www2.univ-paris8.fr/RING/spip.php?article3328

Liens externes[modifier | modifier le code]