Montecchio Emilia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Montecchio Emilia
La place principale et en arrière plan, la tour typique des constructions des fortifications du Moyen Âge en Émilie
La place principale et en arrière plan, la tour typique des constructions des fortifications du Moyen Âge en Émilie
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Reggio d'Émilie 
Code postal 42027
Code ISTAT 035027
Préfixe tel. 0522
Démographie
Gentilé montecchiesi
Population 10 416 hab. (31-12-2010[1])
Densité 434 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 55″ N 10° 26′ 55″ E / 44.69861, 10.4486144° 41′ 55″ Nord 10° 26′ 55″ Est / 44.69861, 10.44861  
Altitude Min. 99 m – Max. 99 m
Superficie 2 400 ha = 24 km2
Divers
Saint patron San Simone
Fête patronale 28 octobre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Montecchio Emilia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montecchio Emilia

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montecchio Emilia
Liens
Site web http://www.comune.montecchio-emilia.re.it
Map of comune of Montecchio Emilia (province of Reggio Emilia, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Montecchio Emilia (Montè-c ou Muntè-c en dialecte reggiano) est une commune italienne de la province de Reggio d'Émilie dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Montecchio Emilia se trouve à la base des Apennins à une altitude de 99 mètres (de 62 à 119 mètres pour le territoire de la commune), sur la rive droite du torrent Enza à mi-chemin de Parme (15 km) et de Reggio Emilia (14 km). La cité est traversée par de nombreuses routes :

  • la SP28 qui relie la commune voisine de Montechiarugolo (PR, 2 km à l’est) et Cavriago (6 km à l’ouest),
  • la SP12 qui rejoint Sant'Ilario d'Enza (7 km au nord) et la via Emilia,
  • la SP67 qui mène au nord sur le raccordement à l’autoroute A1 Milan-Bologne.

Grandes villes voisine :

Histoire[modifier | modifier le code]

Montecchio s'est appelé Monticulum en raison de la nature du terrain d'où a surgi le village. Ce monticule s'est formé en raison des crues de la rivière Enza qui descend des Apennins. Sur cette hauteur, les premières habitations primitives sont construites en raison de la fertilité du terrain et pour se protéger des crues. Les objets les plus anciens sont des poignards et des haches en pierre typiques de l'époque néolithique ainsi que des objets en bronze. Le territoire est dominé, par la suite, par les Étrusques puis par les Romains qui ont laissé des fragments d'ustensiles, des vases, des monnaies, une nécropole et une plaque qui célèbre une œuvre publique du Ier et IIe siècles. Il a été aussi découvert une petite croix en or que les premiers prêtres ou combattants chrétiens cousaient sur leur vêtement au Ve et VIe siècles.

Le Montecchio médiévale, en raison de ses fortifications (remparts, bastions) très défensives mais aussi pour sa position géographique et stratégique dans le val d'Enza, fut convoité pendant des siècles et passa successivement sous la domination de l'Église à celle des Visconti, des Barbiano, des Sforza, des Gonzague, des Farnèse, aux Espagnols, aux Français, puis à l'époque moderne, elle subit les vicissitudes du duché d'Este. Montecchio est nommé ainsi dans de nombreux documents présents dans les archives de Reggio d'Émilie et Parme : un de ceux-ci, un privilège impérial, porte la date du 8 juin 781.
Montecchio adhère à la République cispadane et à la République cisalpine. Elle intègre l'Italie unifiée sous le nom de Montecchio Emilia, afin de la distinguer des autres « Montecchio », par décret de Farini, le 27 décembre 1859. Cette date coïncide avec le premier conseil municipal de Montecchio.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • l’église de San Donnino à Montecchio Emilia
  • le château de Montecchio Emilia et sa tour à l’horloge,
  • le parc Enza

Personnalités liées à Montecchio Emilia[modifier | modifier le code]

Fêtes et évènements[modifier | modifier le code]

Place de la république
  • le sacre de san Prospero, patron de la commune, le 24 novembre,
  • le sacre de la Ghiara, première semaine de septembre, foire et marché de l’artisanat
  • la foire d’automne S. Simone, foire des antiquaires fin octobre,
  • la foire de S. Giuseppe, à Scandiano 3e semaine de mars, foire exposition et marché de produits typiques et machines agricoles,

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 en cours Paolo Colli Centre-gauche  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Aiola, Braglia, Case Badodi, Case Gambetti, Case Pozzi, Cornocchio, Croce, Spadarotta

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bibbiano (5 km), Cavriago (6 km), Montechiarugolo (PR, 2 km), San Polo d'Enza (9 km), Sant'Ilario d'Enza (7 km), Reggio Emilia (14 km)

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
4 332 4 899 5 659 5 777 5 789 6 330 7 389 8 043 8 742
2011 - - - - - - - -
10 549 - - - - - - - -


Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente et déclarée était de 827 personnes, soit 7,9 % de la population résidente.
Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau du Maroc Maroc 148
2 Drapeau de l'Albanie Albanie 105
3 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 94
4 Roumanie Roumanie 85
5 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 57

Économie[modifier | modifier le code]

La fertilité naturelle des terres a, depuis toujours, orienté la commune dans un rôle agricole (céréales, fruits, etc.) et d’élevage (bovin et porcin), qui ont conduit à l’essor d’industries de transformation des produits alimentaires (laiterie, conserverie, traitement et expédition).
Parallèlement, les temps modernes sont à l’origine d’un développement industriel axé sur la mécanique, l’électronique et l’électrique. Sans oublier le tertiaire (administration, commerce).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fausto Ficarelli, Giorgio Barani - Montecchio Emilia – La Gente, il lavoro, gli eventi e altre cose. Immagini e documenti per una storia di paese, Montecchio Emilia 1984

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]