Monte Hellman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hellman.

Monte Hellman

Naissance 12 juillet 1932 (82 ans)
New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Réalisateur, producteur
Films notables L'Ouragan de la vengeance,
The Shooting
Macadam à deux voies

Monte Hellman est un monteur, producteur et réalisateur américain, né le 12 juillet 1932 à New York (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son film le plus apprécié par la critique est le road movie Macadam à deux voies (Two-Lane Blacktop, en 1971), qui est cependant un échec commercial, mais qui est depuis devenu un film culte. Monte Hellman avait débuté quelques années auparavant sous la direction de Roger Corman, producteur de série B qui a également fait débuter Scorsese et Coppola en réalisant une parodie de film d'horreur, Beast from Haunted Cave, en 1959.

Deux autres films d’Hellman sont devenus des films cultes, les westerns « bressoniens » L'Ouragan de la vengeance (Ride in the Whirlwind) et The Shooting, tous deux interprétés et coproduits par Jack Nicholson. Ces films ont été tournés en 1965 et directement diffusés à la télévision en 1968. Un troisième western, China 9, Liberty 37 (1978), est moins reconnu par la critique, bien qu’il ait également des admirateurs. Il réalise également Cockfighter (ou Born to Kill, en 1974) et Iguana (1988). Aucun des films d'Hellman n’a été un succès commercial. Il réalise en 1989 Douce nuit, sanglante nuit : coma dépassé puis, en 2010, son dernier film, Road to Nowhere.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Monteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Lui-même[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Monte Hellman. Sympathy for the Devil, entretien avec Emmanuel Burdeau, Paris, Editions Capricci, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]