Montcalm (quartier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montcalm.
Montcalm
Image illustrative de l'article Montcalm (quartier)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Municipalité Québec
Statut Quartier
Arrondissement La Cité-Limoilou
Démographie
Population 13 915 hab. (2011)
Densité 6 601 hab./km2
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Superficie 210,8 ha = 2,108 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Parc des Braves, Collège Mérici

Montcalm est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des six qui sont situés dans l'arrondissement La Cité–Limoilou. Il fait partie de la ville de Québec depuis l'annexion de la ville de Montcalm avec la ville-centre en 1913. Il est nommé en l'honneur de Louis-Joseph de Montcalm, général commandant les troupes françaises durant la Conquête.

Portrait du quartier[modifier | modifier le code]

Le quartier de Montcalm fait partie de la Haute-ville de Québec. Il se situe à l'ouest des quartiers Saint-Jean-Baptiste, et Vieux-Québec—Cap-Blanc—Colline parlementaire. C'est un quartier aux fonctions principalement résidentielles et commerciales. Presque toutes les rues sont rectilignes et se croisent à angle droit.

Au conseil municipal de Québec, le quartier est divisé entre les districts de Cap-aux-Diamants et Montcalm-Saint-Sacrement.

Artères principales[modifier | modifier le code]

Édifices notables[modifier | modifier le code]

  • Les Jardins Mérici, complexe de logements haut de gamme
  • Le Louisbourg, immeuble d'habitation
  • Le Saint-Laurent, immeuble d'habitation
  • Le Château Saint-Louis, immeuble d'habitation
  • Le Claridge, immeuble d'habitation
  • Le Centre culture et environnement Frédéric Back, Ecobatiment accueillant organismes culturels,environnementaux et entreprises d’économie sociale.

Parcs, espaces verts et loisirs[modifier | modifier le code]

  • Le parc national des Champs-de-Bataille, qui inclut :
– les Plaines d'Abraham, dont une bonne partie est dans le quartier;
– l'avenue des Braves;
– le parc des Braves.
  • Le parc Jacques-Marquette, à côté de l'Église des Saints-Martyrs-Canadiens.
  • Le parc des Franciscains, derrière l'ancien monastère des Franciscains.
  • Le parc Lucien-Borne, derrière le centre communautaire du même nom.

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Dominique (1930) et monastère des Dominicains[1] (1920)
  • Église des Saints-Martyrs-Canadiens[2] (1930)
  • Baptist Church[3] (1919)
  • Oratoire Saint-Joseph (Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier)
  • Synagogue Beth Israel Ohev Sholem, la seule synagogue de l'Est du Québec.
  • Le monastère des Franciscains, érigé vers 1900, fermé vers 1980, converti en résidence depuis 1983.
  • Église Notre-Dame-du-Chemin[4], construite en 1931, démolie en 1999.

Musées, théâtres et lieux d'expositions[modifier | modifier le code]

Commerces et entreprises[modifier | modifier le code]

Le boulevard René-Lévesque (entre Salaberry et Bourlamaque) et l'avenue Cartier sont deux artères commerciales comprenant de nombreux bars, restaurants et autres petits commerces de tout genre.

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Description de l'église Saint-Dominique sur Les églises de Québec
  2. Description de l'église Saints-Martyrs-Canadiens sur Les églises de Québec
  3. Description de la Baptist Church sur Les églises de Québec
  4. Description de l'église Notre-Dame-du-Chemin sur Les églises de Québec