Maizerets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Maizeret ni Maizeray.
Maizerets
Domaine de Maizerets
Domaine de Maizerets
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Québec
Statut Quartier
Arrondissement La Cité-Limoilou
Démographie
Population 14 460 hab. (2011)
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Domaine de Maizerets

Maizerets est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des neuf qui sont situés dans l'arrondissement La Cité–Limoilou.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est sous le mandat de Louis Ango Des Maizerets (1705-1713), qui fut le deuxième supérieur du Séminaire de Québec, que furent achetées les terres de la Canardière qui devinrent par la suite le Domaine de Maizerets[1].

L'histoire de ce quartier peut être divisée en trois phases :

  • 1) L'érection d'une seigneurie au XVIIe siècle et les concessions de terres qui ont suivi ;
  • 2) Formation des premiers faubourgs au XIXe siècle et les débuts de l'industrialisation ;
  • 3) Le développement urbain par des promoteurs et de grand propriétaires fonciers au XXe siècle[2].

Portrait du quartier[modifier | modifier le code]

Maizererts est le quartier le plus à l'est de Limoilou, bordant l'arrondissement de Beauport. C'est un quartier résidentiel qui compte une bonne proportion d'immigrants[3]. La moyenne d'âge des résidents est maintenant assez élevée.

Le secteur commercial d'Estimauville, qui a été négligé depuis longtemps, fait maintenant l'objet d'efforts de revitalisation.

Au conseil municipal de Québec, le quartier est représenté par le district de Maizerets-Lairet.

Artères principales[modifier | modifier le code]

  • Chemin de la Canardière (route 360)
  • Boulevard Henri-Bourassa
  • 18e rue / boulevard Sainte-Anne (route 138)
  • Avenue d'Estimauville

Parcs, espaces verts et loisirs[modifier | modifier le code]

Domaine Maizerets

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

  • Église Bienheureux François-de-Laval (autrefois Saint-Pascal-Baylon)[4] (1949)
  • Église Saint-Pie-X[5] (1960, démolie en 2011)

Musées, théâtres et lieux d'expositions[modifier | modifier le code]

Commerces et entreprises[modifier | modifier le code]

  • Zone industrielle de la Canardière (partie)
    • Incinérateur municipal
  • Port de Québec, secteur Beauport (partie)
  • Secteur commercial d'Estimauville

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

Autres édifices notables[modifier | modifier le code]

Santé et services sociaux :

  • Hôpital de l'Enfant-Jésus
  • CLSC Limoilou
  • Centre d'hébergement de Limoilou
  • Institut universitaire de Santé Mentale de Québec
  • Les Appartements Saint-Pie X, un des plus grands ensembles de HLM à Québec.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Lacroix, Le quartier de Maizerets vu par la typomorphologie, Québec, Conseil de quartier Maizerets, ville de Québec,‎ 2005, 89 p. (OCLC 145783222)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ville de Québec, « Répertoire des toponymes - Maizerets » (consulté le 31 décembre 2012)
  2. LACROIX, Daniel. Le quartier Maizerets vu par la typomorphologie. Ville de Québec. 2005. 89 pages.
  3. Voir article du Soleil
  4. Description de l'église Saint-Pascal-Baylon sur "Les églises de Québec"
  5. Description de l'église Saint-Pie-X sur "Les églises de Québec"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]