Vieux-Québec–Cap-Blanc–colline Parlementaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vieux-Québec–Cap-Blanc–
colline Parlementaire
Image illustrative de l'article Vieux-Québec–Cap-Blanc–colline Parlementaire
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Québec
Statut Quartier
Arrondissement La Cité-Limoilou
Démographie
Population 6 050 hab. (2011)
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Château Frontenac, Place Royale, Hôtel du Parlement du Québec, Fortifications de Québec, Vieux-Port de Québec

Le Vieux-Québec–Cap-Blanc–colline Parlementaire est un des 35 quartiers de la ville de Québec, et un des six qui sont situés dans l'arrondissement La Cité–Limoilou. Cœur historique de la ville, on y retrouve certains des monuments les plus symboliques et touristiques du Québec, tels le château Frontenac, l'hôtel du Parlement du Québec ou bien les plaines d'Abraham. À l'intérieur et à proximité des fortifications du Vieux-Québec, on retrouve des dizaines de restaurants, d'hôtels et d'auberges et de boutiques, alors qu'à l'extérieur le paysage de la colline parlementaire regroupe différents bâtiments de l'administration publique québécoise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la ville de Québec.

Portrait du quartier[modifier | modifier le code]

Vue du quartier depuis le fleuve Saint-Laurent

Le quartier comprend quatre secteurs distincts du centre-ville de Québec :

Au conseil municipal de Québec, le quartier est représenté par le district de Vieux-Québec-Montcalm.

Artères principales[modifier | modifier le code]

Parcs, espaces verts et loisirs[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Édifices notables[modifier | modifier le code]

Musées, théâtres et lieux d'expositions[modifier | modifier le code]

Administration publique[modifier | modifier le code]

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

Il n'y a plus aucune école publique dans le quartier, du fait du petit nombre de familles avec enfants qui y vivent. Les quelques écoles privées qui s'y trouvent prennent leur clientèle presque exclusivement à l'extérieur du centre-ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]