Monopoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Monopoly.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monopoli (homonymie).
Monopoli
Blason de Monopoli
Héraldique
Image illustrative de l'article Monopoli
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Apulia.svg Pouilles 
Province Provincia di Bari-Stemma.png Bari  
Code postal 70043
Code ISTAT 072030
Code cadastral L219
Préfixe tel. 080
Démographie
Gentilé monopolitani
Population 49 622 hab. (31-12-2010[1])
Densité 318 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 57′ 00″ N 17° 18′ 00″ E / 40.95, 17.3 ()40° 57′ 00″ Nord 17° 18′ 00″ Est / 40.95, 17.3 ()  
Altitude 9 m (min. : 0 m) (max. : 408 m)
Superficie 15 600 ha = 156 km2
Divers
Saint patron Madonna della Madia
Fête patronale 16 décembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

Voir sur la carte administrative des Pouilles
City locator 14.svg
Monopoli

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Monopoli

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Monopoli
Liens
Site web http://www.comune.monopoli.ba.it/

Monopoli est une ville italienne d'environ 49 600 habitants située dans la province de Bari dans la région des Pouilles, en Italie méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Monopoli, du grec Monos-polis, (ville unique) était un village qui dépendait de Gnatia (Egnazia), port fluvial sur l’Adriatique. Le nom de Monopolis, aurait été inventé lorsque les habitants de Gnatia ont fui vers le nord, leur ville ayant été détruite par Totila, roi des Goths vers 545. Dans les siècles qui suivirent, Monopoli a été gouvernée par les Normands, les Byzantins et les Suèves.

Restes vénitiens dans le port

En 1484, sous les vénitiens, Monopoli commença à vivre une période de croissance économique, grâce au développement du port, en position stratégique comme relais entre Bari et Brindisi et disposant d’un vaste arrière-pays, riche de produits demandés sur les marchés étrangers (huile, amandes, caroube, vin).

En 1530, après la domination vénitienne, on tenta de transformer Monopoli en baronnie ou marquisat ; les monopolitains s’y opposèrent en achetant leur liberté 51 000 ducats d’or. Ville libre sous le gouvernement espagnol, en 1545, Monopoli élargit ses murs d’enceinte. En 1552, l'ancien château de Henri IV et Frédéric II fut agrandi sur l'ordre de Charles Quint.

Après la domination espagnole, qui prit fin en 1713 et celle des Autrichiens en 1734, suivirent les Bourbons, qui s’installèrent à Naples. Â la fin du Royaume de Naples, en 1860, la ville fut annexée au Royaume d’Italie.

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • le Châteaux Charles V, (XVIe siècle),
  • l’Ospedale Gerosolomitano (1350) fondé par l'Ordre de Malte sous Saint-Jean de Monopoli,
  • la Cathédrale (1107), reconstruite au XVIIIe siècle en style baroque ,
  • l'église Santa Maria l'amalfitaine (XIIesiècle)
  • Palazzo Palmieri (XVIIIe siècle),
  • la bibliothèque communale Prospero Rendella,
  • l’Abbaye bénédictine de Santo Stefano (1086),
  • les restes des murs d’enceinte,
  • Piazza Vittorio Emanuele (XIXe siècle),
  • le parc communal.
  • les cryptes et églises du centre historique,
  • le Musée Meo-Evoli,
  • le Musée Egnazia,
  • le Musée Diocesano
  • les nombreuses fermes fortifiées et ville aristocrates dans la campagne.

Économie[modifier | modifier le code]

Il y a nombreux établissements balnéaires le long de la côte, d'une longueur d'environ 13 km. La plupart de ces plages se trouvent dans la zone balnéaire Capitolo à 6 km environ du centre.

Culture[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10/06/2003 15/04/2008 Paolo Antonio Leoci    
15/04/2008 en cours Emilio Romani Centro  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Assunta, Macchia di Monte, Zingarello, Impalata, Cozzana, Gravina, Gorgofreddo, Lamalunga, S.Lucia, Antonelli

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Monopoli
Polignano a Mare
Castellana Grotte Monopoli
Alberobello Fasano

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :