Bitonto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bitonto
Blason de Bitonto
Héraldique
Cathédrale de Bitonto
Cathédrale de Bitonto
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Apulia.svg Pouilles 
Province Provincia di Bari-Stemma.png Bari  
Maire Michele Abbaticchio
2012-2017
Code postal 70032
Code ISTAT 072011
Code cadastral A893
Préfixe tel. 080
Démographie
Gentilé bitontini
Population 56 462 hab. (31-12-2010[1])
Densité 327 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 07′ 00″ N 16° 41′ 00″ E / 41.11667, 16.68333 ()41° 07′ 00″ Nord 16° 41′ 00″ Est / 41.11667, 16.68333 ()  
Altitude Min. 118 m – Max. 118 m
Superficie 17 290 ha = 172,9 km2
Divers
Saint patron Madonna dell' Immacolata Concezione
Fête patronale 26 mai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

Voir sur la carte administrative des Pouilles
City locator 14.svg
Bitonto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bitonto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bitonto
Liens
Site web http://www.comune.bitonto.ba.it/

Bitonto est une ville italienne d'environ 56 000 habitants, située dans la province de Bari dans la région des Pouilles en Italie méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bitonto se trouve à environ 11 km à l'ouest de la ville de Bari, près de la côte de la mer Adriatique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut fondée par les Peucetii, et des colons grecs de la région de Butontinoi, mais il s'agit d'une ethnonyme d'origine incertaine. Selon une tradition, la ville a été nommée d'après Botone, un roi d'Illyrie. La première enceinte peut être datée du -Ve siècle., des traces restent dans les fondations de la maçonnerie normande.

Les similitudes des monnaies suggèrent que Bitonto était sous l'hégémonie de Tarente. Plus tard, après avoir été un allié romain dans les guerres samnites, la civitas Butuntinenses devint municipe romain, en préservant son ancienne législation et l'autonomie gouvernementale et en continuant de vénérer sa divinité protectrice, que les Romains identifiait comme Minerve; le site sacré pour elle est occupé par l'église San Pietro in Vincoli. En tant que ville de l'Empire romain, Bitonto est incluse dans l'Itinéraire d'Antonin et d'autres itinéraires impériaux, et dans la table de Peutinger.

Les fondations d'une basilique paléochrétienne sont apparues lors des fouilles sous la crypte de la cathédrale, mais aucune preuve écrite n'exisqte sur l'existence d'un diocèse créé dans le Haut Moyen Âge. Bien qu'il n'y ait aucune preuve qu'un Gastald lombard avait son siège à Bitonto, les coutumes et le droit lombard se sont insinués profondément dans le tissu social local.

Au cours du IXe siècle, Bitonto a résisté avec succès à un raid des Sarrasins, lors duquel le chef des assiégeants a été tué sous les murs de la ville. Bitonto a pris part à la révolte de Melus de Bari en 1009.

Au Moyen Âge, Bitonto était un fief de plusieurs familles de barons, avant de passer définitivement au XIIIe siècle sous la domination des Acquaviva, qui ont pris leur nom de leur fief à Acquaviva delle Fonti. Les Acquaviva devinrent plus tard les ducs d'Atri, et leurs seigneurie mineure de Bitonto a été élevée en marquisat en 1464 par le roi de Naples, Ferdinand Ier de Naples en faveur de Giovanni Antonio Acquaviva.

Après sa mort prématurée, le titre s'est transmis à son frère, le condottiere Andrea Matteo Acquaviva, qui l'a échangé en 1487 pour le Marquisat de Ugento, qu'il a ensuite perdu. En 1552, les citoyens payèrent pour la liberté de la ville la somme considérable de 66 000 ducats.

En 1734, pendant la guerre de Succession de Pologne, l'armée espagnole de Charles III d'Espagne et le duc de Montemar ont battu les Autrichiens de Giuseppe Antonio, prince de Belmonte à la bataille de Bitonto, assurant ainsi la possession du royaume de Naples pour les Bourbons.

Économie[modifier | modifier le code]

Bitonto est réputée pour sa production d'huile d'olives, qui est exportée en Amérique et partout en Europe. La ville produit également du vin, de la bière, des céréales, des amandes et du textile.

La ville devient désormais une destination touristique recherchée.

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Les principaux monuments de la ville sont :

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
28 apr 2008 en cours Valla Centro-Destra  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Palombaio, Mariotto

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Altamura, Bari, Binetto, Bitetto, Giovinazzo, Modugno, Palo del Colle, Ruvo di Puglia, Terlizzi, Toritto

Personnalités nées à Bitonto[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Liens externes[modifier | modifier le code]