Mohamed Ali Yousfi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mohamed Ali Yousfi

Mohamed Ali Yousfi (محمد علي اليوسفي), né le 3 mars 1950 à Béja, est un écrivain et traducteur tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en philosophie et sciences sociales, il termine son troisième cycle dans une université libanaise. Il publie dans un premier temps à Tunis puis au Moyen-Orient (Amman, Beyrouth et Damas).

En 1992 paraît son premier roman : L'heure des lutins[1]. Son deuxième roman paraît cinq ans plus tard : Soleil des tuiles[2].

Il propose par ailleurs une interprétation originale des textes concernant l'intifada palestinienne dans un ouvrage de critique littéraire, L'Alphabet de la pierre. Mais il traduit surtout divers auteurs en arabe : Gabriel García Márquez, Miguel Ángel Asturias, Alejo Carpentier, Shichirô Fukazawa, Álvaro Cepeda Samudio, Chrystine Brouillet, Octavio Paz, une anthologie de la poésie grecque ou la biographie de Níkos Kazantzákis.

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • L'heure des lutins (1992)
  • Soleil des tuiles (1997)
  • Le royaume de l'Oukhaidar (2001)
  • Hier Beyrouth (2002)
  • Dentella (2005)
  • Seuils du paradis (2007)

Poésies[modifier | modifier le code]

  • Lisière de la terre (1988)
  • La Nuit des ancêtres (1998)
  • Une sixième femme pour les sens (1998)
  • La nuit des descendants (2008)

Traductions[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et essais[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Récit de voyage[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) [PDF] Marcel Bois, Nour Chaër et Jean Fontaine, « Littérature maghrébine d'expression arabe », Annuaire de l'Afrique du Nord, éd. du CNRS, Paris, 1994, p. 1259
  2. (fr) Prix du meilleur roman tunisien 1998 (Assurances Comar)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Fontaine, « Un romancier tunisien : Mohammed Ali Yousfi », Le Maghreb littéraire, n°4, 1998, pp. 79-94

Lien externe[modifier | modifier le code]