Chrystine Brouillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brouillet (homonymie).

Chrystine Brouillet

Description de cette image, également commentée ci-après

Chrystine Brouillet
au Salon international du livre de Québec en 2012

Naissance 15 février 1958 (57 ans)
Loretteville, Québec, Drapeau : Québec Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale
écrivaine
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Chrystine Brouillet, née le 15 février 1958, à Loretteville, un des quartiers de Québec, est une auteur et chroniqueuse canadienne. Elle est connue pour sa série de romans policiers ayant pour héroïne la policière Maud Graham.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie au collège des Ursulines de Loretteville, puis au Collège Notre-Dame-de-Bellevue avant d'obtenir son baccalauréat en littérature à l'Université Laval. Après ses études, elle travaille pendant six ans comme serveuse dans un café.

Elle est principalement connue comme auteur bien qu'elle tienne également une chronique littéraire et gastronomique sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Si Chrystine Brouillet s'est fait connaître grâce à ses romans jeunesse, ce sont ses romans policiers, notamment la série ayant comme héroïne l'inspectrice de police Maud Graham, qui, selon les dires de sa créatrice, « est une assistante sociale déguisée en flic »[1].

Chrystine Brouillet est l'une des auteurs les plus lues du Québec. Elle a également abordé le roman historique avec la trilogie de Marie LaFlamme. D'abord publiés au Québec, ses livres sont repris en France chez Denoël et dans la collection Folio chez Gallimard.

Prix[modifier | modifier le code]

Chrystine Brouillet publie son premier roman, Chère voisine, en 1982 pour lequel elle reçoit le prix Robert-Cliche. Pour Le Complot, elle reçoit le Prix Alvine-Bélisle (meilleur livre jeunesse de l'année). Appréciée des jeunes, elle reçoit en 1993 et en 1994 le Prix du Signet d'or (auteur préféré des jeunes). En 1995, elle se voit décorée du prix du public du Salon du livre de Montréal et de l'ordre de la Pléiade. En 2004, le Grand prix littéraire Archambault lui est décerné.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série policière Maud Graham[modifier | modifier le code]

Série policière Louise[modifier | modifier le code]

Trilogie Marie LaFlamme[modifier | modifier le code]

Romans jeunesse[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Carnets de Paris, aquarelles de Jean-Guy Meunier - Montréal : Éditions Les heures bleues - (ISBN 978-2-922265-75-0)
  • 2014 : Sur la piste de Maud Graham: Promenades & Gourmandises - Montréal : Parfum d'encre - (ISBN 978-2-92425-105-8)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité par Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 1, p. 306.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]