Misty Mountain Hop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Misty Mountain Hop

Single par Led Zeppelin
extrait de l'album Led Zeppelin IV
Face A Black Dog
Sortie 8 novembre 1971 (album)
2 décembre 1971 (single)
Enregistré entre décembre 1970 et mars 1971
à Headley Grange
Durée 4:38
Genre Hard rock[1]
Format 45 tours
Auteur Jimmy Page
Robert Plant
John Paul Jones
Producteur Jimmy Page
Label Atlantic

Singles par Led Zeppelin

Pistes de Led Zeppelin IV

Misty Mountain Hop est une chanson du groupe Led Zeppelin parue en 1971 sur l'album Led Zeppelin IV. Aux États-Unis et en Australie, elle est également parue en face B du single Black Dog, ce qui n'a pas empêché sa forte diffusion sur les ondes FM. La chanson a été enregistrée à Headley Grange, dans le sud de l'Angleterre, où le groupe s'était installé avec le studio mobile des Rolling Stones[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

La chanson est un rock joué à un tempo moyen. Elle débute sur une introduction au piano électrique jouée par le bassiste John Paul Jones. Dès la troisième mesure, la partie de guitare commence et se superpose à celle du clavier, ce qui crée une mélodie puissante et entêtante. Ce riff s'appuie sur les notes la, sol et mi. À 2:11, dans la seconde moitié du couplet, on peut entendre une légère désynchronisation entre les musiciens. Cependant, ils ont estimé que le reste de la prise était très bon, et elle fut donc conservée telle quelle.

Le titre de la chanson semble être une référence aux Monts Brumeux (Misty Mountains) de la Terre du Milieu. D'autres chansons du groupe font référence à l'œuvre de J. R. R. Tolkien, comme Bron-Y-Aur Stomp, The Battle of Evermore et Ramble On.

En concert[modifier | modifier le code]

Led Zeppelin interprète régulièrement Misty Mountain Hop sur scène entre fin 1972 et 1973, souvent en introduction à Since I've Been Loving You (comme on peut le constater sur le DVD Led Zeppelin). Elle a également été jouée lors des deux concerts du festival de Knebworth, en 1979. Lors de la seconde représentation, Jimmy Page utilisa une Gibson RD Artist de 1977 parce qu'il avait cassé une corde sur sa Les Paul habituelle.

Après la mort de John Bonham, les autres membres du groupes continuèrent à jouer cette chanson, notamment lors du concert célébrant le 40e anniversaire du label Atlantic Records, en 1988, avec Jason Bonham à la batterie, et pour le 21e anniversaire de la fille de Robert Plant l'année suivante. Misty Mountain Hop a également été jouée lors du concert en hommage à Ahmet Ertegün à l'O2 Arena de Londres, le 10 décembre 2007.

Robert Plant l'interprète souvent dans ses tournées solo, et Jimmy Page l'a jouée lors de sa tournée avec The Black Crowes en 1999. Bien qu'elle ne soit pas présente sur leur album Live at the Greek, une version de Misty Mountain Hop est présente en piste bonus sur la version japonaise de l'album sortie en 2000.

Formats et versions[modifier | modifier le code]

1971 7" single (États-Unis/Australie: Atlantic 45-2849, Angola/Afrique du Sud: Atlantic ATS 568, Argentine: Atlantic 2091175, Allemagne/Autriche: Atlantic ATL 10103, Brésil: Atco 2091175, Canada: Atlantic AT 2849, Cap–Vert: Atlantic ATL N 28-118, Équateur: Atlantic 45-73502, Espagne: Atlantic HS 775, France: Atlantic 10 103, Grèce: Atlantic 2091 175, Italie: Atlantic K 10103, Japon: Warner Pioneer P-1101A, Mexique: Atlantic 2207-024, Nouvelle-Zélande: Atlantic ATL 88, Pays-Bas: Atlantic ATL 2091 175, Philippines: Atlantic ATR 0033, Portugal: Atlantic N 28118, Singapour: Stereophonic 10103, Suède: Atlantic ATL 10.103, Turquie: Atlantic 72 500)

  • A. Black Dog (Jones, Page, Plant) 4:56
  • B. Misty Mountain Hop (Jones, Page, Plant) 4:38

Reprises[modifier | modifier le code]

  • 1991: Dread Zeppelin (5,000,000)
  • 1993: 7 Seconds (The Song Retains the Name II)
  • 1994: Cinnamon (Cinnamon II)
  • 1995: 4 Non Blondes (Encomium: A Tribute to Led Zeppelin)
  • 1995: Alon Nadel & Friends (Jazzeppelin)
  • 1998: Sansi Janiba's Infectious Groove (A Tribute to John Bonham)
  • 1999: Taime Downe (The Song Remains Remixed: A Tribute to Led Zeppelin, Sigue Sigue Sputnik remix)
  • 1999: Makoto Ihara (Super Rock Summit)
  • 1999: Pondlife ("Misty Mountain Hop" CD single)
  • 2000: Jimmy Page & The Black Crowes (Live at the Greek [bonus tracks edition])
  • 2000: Kokoo (Super-Nova)
  • 2001: Out of Phase (A Tribute to Led Zeppelin IV)
  • 2001: Never Never (Never Never Tribute II)
  • 2003: various artists (Pickin' on Led Zeppelin, Volume II: A Bluegrass Tribute)
  • 2004: Bruce Lash (Prozak for Lovers II)
  • 2004: 2 Many DJ's (As Heard on Radio Soulwax Pt. 8 [remix])
  • 2005: The Rockies (The Hits Re-loaded: The Music of Led Zeppelin)
  • 2005: Cee (Hip-Hop tribute to Led Zeppelin)
  • 2006: Glenn Hughes (Music for the Divine [bonus tracks edition])
  • 2006: Dream Theater (Two Nights In North America [limited release])
  • 2006: Greg Reeves & Eric Stock (Dub Tribute to Led Zeppelin)
  • 2007: Heart (Dreamboat Annie Live)
  • 2007: Zepparella (A Pleasing Pounding)
  • 2007: Letz Zep (Letz Zep II: Live in London)
  • 2008: Harry Slash & The Slashtones (Misty Mountain Hop: A Millennium Tribute to Led Zeppelin)
  • 2010: Supercute! (Supercute!)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael A. Schuman, Led Zeppelin: Legendary Rock Band, Enslow Publishers, Inc.,‎ 2009 (ISBN 978-0-7660-3026-8) :

    « The fourth album also has its share of hard rock tracks. Three that received a lot of radio airplay are “Black Dog,” “Misty Mountain Hop,” and the appropriately named “Rock and Roll. »

  2. Dave Lewis, The Complete Guide to the Music of Led Zeppelin, Omnibus Press, 1994 (ISBN 0-7119-3528-9)