Whole Lotta Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Whole Lotta Love est une chanson du groupe de rock britannique Led Zeppelin. Elle a été écrite par tous les membres du groupe, en se basant sur une chanson de Willie Dixon[4]. Elle ouvre le second album du groupe, Led Zeppelin II, sorti le , et est également le second single du groupe. Le single est sorti le , en compagnie de Living Loving Maid (She's Just a Woman). Comme l’album, il a été très populaire à sa sortie, atteignant la 2e place des charts américains, et la 1re en Australie. Il a de plus été certifié or par la RIAA[5].

La chanson a été classée 47e meilleure chanson britannique de tous les temps par XFM en 2010[6].

La chanteuse de soul-R&B Mary J. Blige a repris le morceau dans son album Stronger with Each Tear dans une version plus urbaine. Cette chanson a également été reprise par Carlos Santana dans son album Guitar Heaven: The Greatest Guitar Classics of All Time

Analyse des paroles[modifier | modifier le code]

Le texte de la chanson provient en partie de You Need Love, un blues de Willie Dixon, avec quelques passages ajoutés par Robert Plant. C'est certainement la chanson la plus érotique enregistrée par Led Zeppelin, entre les paroles originales de Dixon (« enfoncée bien profond ») jusqu'aux cris d'orgasmes dans le pont psychédélique avant le solo de Jimmy Page. D'autres exemples de paroles à connotations sexuelles sont shake for me girl de la fin de la chanson (« secoue-la pour moi ») ou encore keep it cool baby (« garde-la froide ») ; sans parler de la référence en fin de morceau à Back Door Man (repris également par les Doors), allusion à l'amant rentrant par l'arrière de la maison. Mais cela reflète l'état d'esprit du Zeppelin à l'époque, en pleine tournée américaine où les plaisirs en tout genre ne manquaient pas.

Performances en concert[modifier | modifier le code]

Jimmy Page interprétant Whole Lotta Love lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pékin le 24 août 2008.

Cette chanson est l’une des plus célèbres du groupe et l’une des rares chansons du groupe à être sortie en 45 tours. Il fut systématiquement joué lors de leurs concerts, le plus souvent en rappel, agrémentés de medley rock.

Le , cette chanson fut interprétée par Jimmy Page lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pékin dans le Stade du Nid D'oiseau aux côtés de la chanteuse Leona Lewis et du joueur de football David Beckham, faisant ainsi le pont entre Pékin 2008 et Londres 2012.

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1970) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[7] 6
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[8]
1
Drapeau de l'Australie Australie (Go-Set National Top 40)[9] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[10] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11]
3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[12]
2
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[13] 2
Drapeau du Canada Canada (100 Singles)[14] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[15] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[16] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Record World)[17] 4
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[18] 7
Drapeau de la France France (SNEP)[19] 38
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[20] 25
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[21]
4
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[22]
5
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[23] 8
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[24]
5
Classement (1997) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[25] 21
Classement (2007) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[25] 64
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[24]
57
Classement (2012) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Back Catalogue Singles)[26] 43

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1970) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[27] 11
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[28] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[29] 65
Drapeau du Canada Canada (Top 100)[30] 23
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[31] 54
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[32] 28

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Précédé par Whole Lotta Love Suivi par
Dein Schönstes Geschenk de Roy Black
Single numéro un en Allemagne
(9 semaines)
Mademoiselle Ninette des Soulful Dynamics
Venus de Shocking Blue
Single numéro un en Australie (Go-Set)
(1 semaine)
Love Grows (Where My Rosemary Goes) d'Edison Lighthouse
Single numéro un en Australie (Kent Music Report)
(1 semaine)
Let It Be des Beatles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephen K. Valdez, A History of Rock Music, Kendall/Hunt Publishing Company,‎ 2006 (ISBN 978-0-7575-3379-2) :

    « The second album by the group (...) opens with what may be considered one of the classic hard rock anthems, Whole Lotta Love. »

  2. a et b « Led Zeppelin biography », sur Rockhall.com (consulté le 23 août 2013) : « Led Zeppelin II found them further tightening up and modernizing their blues-rock approach on such tracks as “Whole Lotta Love,” “Heartbreaker” and “Ramble On.”" "“Black Dog” was a piledriving hard-rock number cut from the same cloth as “Whole Lotta Love.” »
  3. (en) Scott Calef, Led Zeppelin and Philosophy: All Will Be Revealed, Open Court,‎ 2013, 429 p. (ISBN 978-0-8126-9776-6, lire en ligne), p. 197
  4. (en) Dave Lewis, The Complete Guide to the Music of Led Zeppelin, Omnibus Press,‎ 1994 (ISBN 0-7119-3528-9)
  5. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Whole Lotta Love », sur RIAA.com (consulté le 15 décembre 2013)
  6. (en) « XFM's Best British Songs of All Time », sur Bestbritishsongs.xfm.co.uk (consulté le 10 septembre 2013)
  7. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (L) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 10 septembre 2013)
  8. (de) charts.de – Led Zeppelin - Whole Lotta Love. Media Control Charts. PhonoNet GmbH. Consulté le 10 septembre 2013.
  9. (en) « Go-Set Australian charts – 4 April 1970 », sur Poparchives.com.au, Go-Set (consulté le 10 septembre 2013)
  10. (en) « Australia n°1 Hits – 70's », sur Worldcharts.co.uk (consulté le 15 décembre 2013)
  11. (de) Austrian-charts.com – Led Zeppelin – Whole Lotta Love. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 10 septembre 2013.
  12. (nl) Ultratop.be – Led Zeppelin – Whole Lotta Love. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 10 septembre 2013.
  13. (en) « CHART NUMBER 676 – Saturday, January 10, 1970 », sur 1050chum.com,‎ 12 février 2006 (consulté le 10 septembre 2013)
  14. (en) « Top Singles – Volume 12, No. 22, January 17 1970 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 10 septembre 2013)
  15. (en) « Led Zeppelin II – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 10 septembre 2013)
  16. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending JANUARY 10, 1970 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 22 septembre 2012 (consulté le 10 septembre 2013)
  17. (en) « RECORD WORLD 1970 », sur Geocities.com, Record World,‎ 9 mai 2006 (consulté le 10 septembre 2013)
  18. (en) kai81, « Forum – General – Finnish singles chart archive », sur Finnishcharts.com, Hung Medien (consulté le 15 décembre 2013)
  19. « InfoDisc : Tous les Titres par Artiste », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 10 septembre 2013 (consulté le 10 septembre 2013)
  20. (it) « Indice per Interprete: L », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 10 septembre 2013)
  21. (nl) Nederlandse Top 40 – Led Zeppelin - Whole Lotta Love search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 10 septembre 2013.
  22. (nl) Dutchcharts.nl – Led Zeppelin – Whole Lotta Love. Mega Single Top 100. Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 10 septembre 2013.
  23. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 83, no 7,‎ 13 février 1971, p. 51 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  24. a et b (en) Swisscharts.com – Led Zeppelin – Whole Lotta Love. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 10 septembre 2013.
  25. a et b (en) « Led Zeppelin », sur Officialcharts.com (consulté le 10 septembre 2013)
  26. « 50 Back Catalogue Singles – 14/04/2012 », Ultratop.be/nl (consulté le 10 septembre 2013)
  27. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1970s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 15 décembre 2013)
  28. (de) « Jahreshitparade 1970 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 15 décembre 2013)
  29. (nl) « Jaaroverzichten 1970 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 15 décembre 2013)
  30. (en) « Top Singles – Volume 14, No. 20_21, January 09 1971 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 15 décembre 2013)
  31. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1970 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 22 septembre 2012 (consulté le 15 décembre 2013)
  32. (nl) « Top 100 – 1970 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 6 décembre 2013)