Missionnaires du Précieux-Sang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maison-mère des Missionnaires du Précieux-Sang à Rome avec l'église Santa Maria in Trivio
Collegio Preziosissimo Sangue à Rome

Les Missionnaires du Précieux-Sang (Congregatio Missionariorum Pretiosissimi Sanguinis Domini Nostri Jesu Christi) forment une congrégation religieuse catholique fondée en Italie en 1815 par saint Gaspard del Bufalo. Ils signent CPPS. Ils ne prononcent pas de vœux, mais de simples promesses, et connaissent un programme de formation établi sur de longues années.

Histoire[modifier | modifier le code]

Portrait de Gaspard del Bufalo

Gaspard del Bufalo (1786-1836) est un jeune prêtre (et chanoine) romain qui refusa de prêter serment de fidélité à Napoléon Ier qui l'exigeait des prêtres des États pontificaux. Il dut quitter Rome en 1808 et se cacher pour ne pas être emprisonné. Il le fut toutefois en 1814.

La tourmente napoléonienne passée, il revint et se mit, à la demande de Pie VII, à prêcher dans toute l'Italie centrale, privée de prêtres pendant plusieurs années. Pour être aidé dans cette mission, il fonda en 1815 la congrégation des Missionnaires du Précieux-Sang, qui sera suivie, en 1834 par la fondation, par Maria De Mattias de la congrégation des Sœurs du Précieux Sang, vouée à l'éducation des jeunes filles. Le pape assigne à Gaspard del Bufalo l'église Saint-Félix de Giano Vetusto en Campanie, puis d'autres fondations vont suivre.

Saint Gaspard del Bufalo meurt du choléra en 1837. La société est approuvée en 1841 et compte alors deux cents membres dirigée par Giovanni Merlini, ami du futur Pie IX. Il partage son exil à Gaète en novembre 1848. Grâce à l'appui pontifical, la société ouvre plusieurs maisons dans toute la péninsule et même une maison en Bavière et une autre en Alsace. La maison-mère est à Rome, à l'église Santa Maria in Trivio où se trouve la sépulture du fondateur, mais elle est confisquée pendant un temps, ainsi que vingt-cinq établissements de la société par le nouveau et bref gouvernement républicain, de même que les maisons d'Alsace et d'autres provinces allemandes pendant le Kulturkampf de Bismarck.

La société s'ouvre à l'apostolat aux États-Unis en 1844 répondant à l'appel de Mgr John Baptist Purcell, évêque de Cincinnati. Dès lors ils ouvrent des collèges dans le Mid-Ouest et administrent des paroisses, surtout dans l'Ohio.

Organisation[modifier | modifier le code]

En 2011, la société est gouvernée par une curie générale à Rome composée de cinq membres élus: le modérateur général, le vice-modérateur et trois conseillers. Chaque province, vicariat ou région est gouverné par un directeur élu par ses membres. La société est divisée en:

Selon l'Annuaire pontifical de 2007, la société compte alors 673 membres (dont 456 prêtres) répartis dans 155 maisons.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]