Mike Ricci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricci.

Mike Ricci (né le 27 octobre 1971 à Scarborough, dans l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en jouant dans les ligues mineures de la Ligue de hockey de l'Ontario pour les Petes de Peterborough en 1987. Trois ans après, lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey, il est choisi par les Flyers de Philadelphie en tant que premier choix (quatrième joueur au total)[1].

Il joue deux saisons avec la franchise des Flyers de Philadelphie avant de retourner jouer au Canada et plus précisément pour les Nordiques de Québec. En juin 1992, il passe des Flyers aux Nordiques en compagnie de Peter Forsberg, Steve Duchesne, Kerry Huffman et Ron Hextall et en retour du seul Eric Lindros[1]. Dès sa première saison au Québec, il inscrit 78 points, son meilleur total en une saison. Il suit la franchise lors de son déménagement dans le Colorado et gagne avec l'Avalanche la Coupe Stanley lors de cette saison 1995-96[1].

Il débute la saison suivante avec l'équipe du Coloardo mais le 20 novembre 1997, il est échangé aux Sharks de San José en retour de Shean Donovan[2]. Il est élu joueur du mois de son équipe en décembre 1998 par les médias couvrant les rencontres de l'équipe ; il recevra également cette distinction en janvier 2000, mars 2001 et décembre 2001[3]. À la fin de la saison 1999-2000 de la LNH, il a le meilleur différentiel +/-[Note 1] de son équipe avec +14[4]. Il est un trois finalistes pour remporter le Trophée Frank J. Selke, trophée remis par la LNH au meilleur attaquant ayant démontré le plus de compétence défensive, même s'il ne remporte pas le trophée[5].

Le 11 février 2004, il joue son millième match dans la LNH contre les Red Wings de Détroit[6]. À la fin de la saison, le 1er juillet, il est laissé agent libre par les Sharks[7]. Huit jours plus tard, il rejoint les Coyotes de Phoenix pour un contrat annoncé de plusieurs saisons[8]. Il fait ses débuts avec sa nouvelle formation en 2005 après ne pas avoir joué pendant le lock-out 2004-05 de la LNH. Au cours de la saison LNH 2006-2007, il joue moins de dix matchs dans la saison en raison d'une blessure. Le 13 août 2007, il décide de mettre un terme à sa carrière après avoir joué 16 saisons dans la LNH.

En 2008, il revient dans l'organisation des Sharks en tant qu'assistant à l'entraîneur de l'équipe[9]. Il s'occupe de toute la partie développement[1].

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[10]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1987-1988 Petes de Peterborough LHO 41 24 37 61 20 12 7 6 13 12
1988-1989 Petes de Peterborough LHO 60 54 52 106 43 17 19 16 35 18
1989-1990 Petes de Peterborough LHO 60 52 64 116 39
1990-1991 Flyers de Philadelphie LNH 68 21 20 41 64
1991-1992 Flyers de Philadelphie LNH 78 20 36 56 93
1992-1993 Nordiques de Québec LNH 77 27 51 78 123 6 0 6 6 8
1993-1994 Nordiques de Québec LNH 83 30 21 51 113
1994-1995 Nordiques de Québec LNH 48 15 21 36 40 6 1 3 4 8
1995-1996 Avalanche du Colorado LNH 62 6 21 27 52 22 6 11 17 18
1996-1997 Avalanche du Colorado LNH 63 13 19 32 59 17 2 4 6 17
1997-1998 Avalanche du Colorado LNH 6 0 4 4 2
1997-1998 Sharks de San José LNH 59 9 14 23 30 6 1 3 4 6
1998-1999 Sharks de San José LNH 82 13 26 39 68 6 2 3 5 10
1999-2000 Sharks de San José LNH 82 20 24 44 60 12 5 1 6 2
2000-2001 Sharks de San José LNH 81 22 22 44 65 6 0 3 3 0
2001-2002 Sharks de San José LNH 79 19 34 53 44 12 4 6 10 4
2002-2003 Sharks de San José LNH 75 11 23 34 53
2003-2004 Sharks de San José LNH 71 7 19 26 40 17 2 3 5 4
2005-2006 Coyotes de Phoenix LNH 78 10 6 16 69
2006-2007 Coyotes de Phoenix LNH 7 0 1 1 4
2006-2007 Rampage de San Antonio LAH 2 0 0 0 0
Totaux LNH 1 099 243 362 605 979 110 23 43 66 77

Divers[modifier | modifier le code]

Il joue le rôle d'Elmer Lach dans le film de Charles Binamé sur Maurice Richard. Il est le seul joueur de la LNH à avoir une phrase à dire[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le différentiel plus / moins d'un joueur est calculé en comptant +1 si le joueur est sur la glace au moment où son équipe marque un but sans être en supériorité numérique et -1 s'il est sur la glace au moment où son équipe encaisse un but sans être en infériorité numérique.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) 2013-14 San Jose sharks organization guide,‎ 2014, 409 p.