Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 1996

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Séries éliminatoires 1996

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Avalanche du Colorado
Finaliste Panthers de la Floride
Nombre d'équipes 16
Nombre de tours 4
Meilleur joueur Joe Sakic

Les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 1996 font suite à la saison 1995-1996 de la Ligue nationale de hockey.

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

  Quarts de finale d'association Demi-finales d'association Finales d'association Finale de la Coupe Stanley
                                     
1  Philadelphie 4  
8  Tampa Bay 2  
  2  Pittsburgh 4  
  3  Rangers de New York 1  
3  Pittsburgh 4
6  Washington 2  
  2  Pittsburgh 3  
Association de l'Est
  4  Floride 4  
2  Rangers de New York 4  
7  Montréal 2  
  1  Philadelphie 2
  4  Floride 4  
4  Floride 4
5  Boston 1  
  E4  Floride 0
  O2  Colorado 4
1  Détroit 4  
8  Winnipeg 2  
  1  Détroit 4
  5  Saint-Louis 3  
4  Colorado 4
5  Vancouver 2  
  1  Détroit 2
Association de l'Ouest
  2  Colorado 4  
2  Chicago 4  
7  Calgary 0  
  2  Colorado 4
  3  Chicago 2  
3  Toronto 2
6  Saint-Louis 4  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Quarts de finale d'association[modifier | modifier le code]

Philadelphie contre Tampa Bay[modifier | modifier le code]

Philadelphie gagne la série 4-2.

16 avril Philadelphie 7-3
Tampa Bay


18 avril Philadelphie 1-2 (Pr)
Tampa Bay


21 avril Tampa Bay 5-4 (Pr)
Philadelphie


23 avril Tampa Bay 1-4
Philadelphie


25 avril Philadelphie 4-1
Tampa Bay


27 avril Tampa Bay 1-6
Philadelphie


Pittsburgh contre Washington[modifier | modifier le code]

Pittsburgh gagne la série 4-2.

17 avril Pittsburgh 4-6
Washington


19 avril Pittsburgh 3-5
Washington


22 avril Washington 1-4
Pittsburgh


24 avril Washington 2-3 (4 pr)
Pittsburgh


26 avril Pittsburgh 4-1
Washington


28 avril Washington 2-3
Pittsburgh


New York contre Montréal[modifier | modifier le code]

New York gagne la série 4-2.

16 avril New York 2-3 (Pr)
Montréal


18 avril New York 3-5
Montréal


21 avril Montréal 1-2
New York


23 avril Montréal 3-4
New York


26 avril New York 3-2
Montréal


28 avril Montréal 3-5
New York


Floride contre Boston[modifier | modifier le code]

Floride gagne la série 4-1.

17 avril Floride 6-3
Boston


22 avril Floride 6-2
Boston


24 avril Boston 2-4
Floride


25 avril Boston 6-2
Floride


27 avril Floride 4-3
Boston


Détroit contre Winnipeg[modifier | modifier le code]

Détroit gagne la série 4-2.

17 avril Détroit 4-1
Winnipeg


19 avril Détroit 4-0
Winnipeg


21 avril Winnipeg 4-1
Détroit


23 avril Winnipeg 1-6
Détroit


26 avril Détroit 1-3
Winnipeg


28 avril Winnipeg 1-4
Détroit


Colorado contre Vancouver[modifier | modifier le code]

Colorado gagne la série 4-2.

16 avril Colorado 5-2
Vancouver


18 avril Colorado 4-5
Vancouver


20 avril Vancouver 0-4
Colorado


22 avril Vancouver 4-3
Colorado


25 avril Colorado 5-4 (Pr)
Vancouver


27 avril Vancouver 2-3
Colorado


Chicago contre Calgary[modifier | modifier le code]

Chicago gagne la série 4-0.

17 avril Chicago 4-1
Calgary


19 avril Chicago 3-0
Calgary


21 avril Calgary 5-7
Chicago


23 avril Calgary 1-2
Chicago


Toronto contre Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Saint-Louis gagne la série 4-2.

16 avril Toronto 1-3
Saint-Louis


18 avril Toronto 5-4 (Pr)
Saint-Louis


21 avril Saint-Louis 3-2 (Pr)
Toronto


23 avril Saint-Louis 5-1
Toronto


25 avril Toronto 5-4 (Pr)
Saint-Louis


27 avril Saint-Louis 2-1
Toronto


Demi-finales d'association[modifier | modifier le code]

Philadelphie contre Floride[modifier | modifier le code]

Floride gagne la série 4–2.

2 mai Philadelphie 0-2
Floride


4 mai Philadelphie 3-2
Floride


7 mai Floride 1-3
Philadelphie


9 mai Floride 4-3 (Pr)
Philadelphie


12 mai Philadelphie 1-2 (2 pr)
Floride


14 mai Floride 4-1
Philadelphie


Pittsburgh contre New York[modifier | modifier le code]

Pittsburgh gagne la série 4–1.

3 mai Pittsburgh 4-1
New York


5 mai Pittsburgh 3-6
New York


7 mai New York 2-3
Pittsburgh


9 mai New York 1-4
Pittsburgh


11 mai Pittsburgh 7-3
New York


Détroit contre Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Détroit gagne la série 4–3.

3 mai Détroit 3-2
Saint-Louis


5 mai Détroit 8-3
Saint-Louis


8 mai Saint-Louis 5-4 (Pr)
Détroit


10 mai Saint-Louis 1-0
Détroit


12 mai Détroit 2-3
Saint-Louis


14 mai Saint-Louis 2-4
Détroit


16 mai Détroit 1-0 (2 pr)
Saint-Louis


Colorado contre Chicago[modifier | modifier le code]

Colorado gagne la série 4–2.

2 mai Colorado 2-3 (Pr)
Chicago


4 mai Colorado 5-1
Chicago


6 mai Chicago 4-3 (Pr)
Colorado


8 mai Chicago 2-3 (3 pr)
Colorado


11 mai Colorado 4-1
Chicago


13 mai Chicago 3-4 (2 pr)
Colorado


Finales d'association[modifier | modifier le code]

Pittsburgh contre Floride[modifier | modifier le code]

Floride gagne la série 4–3 et le trophée Prince de Galles.

18 mai Pittsburgh 1-5
Floride


20 mai Pittsburgh 3-2
Floride


24 mai Floride 5-2
Pittsburgh


26 mai Floride 1-2
Pittsburgh


28 mai Pittsburgh 3-0
Floride


30 mai Floride 4-3
Pittsburgh


1er juin Pittsburgh 1-3
Floride


Colorado contre Détroit[modifier | modifier le code]

Colorado gagne la série 4–2 et le trophée Clarence S. Campbell.

19 mai Détroit 2-3 (Pr)
Colorado


21 mai Détroit 0-3
Colorado


23 mai Colorado 4-6
Détroit


25 mai Colorado 4-2
Détroit


27 mai Détroit 5-2
Colorado


29 mai Colorado 4-1
Détroit


Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

4 juin Colorado 3-1
Floride


6 juin Colorado 8-1
Floride


8 juin Floride 2-3
Colorado


10 juin Floride 0-1 (3 pr)
Colorado


Les Panthers emmenés par Scott Mellanby sont impuissants face à la franchise du Colorado. Après avoir gagné le premier match 3-1, le Colorado remporte le deuxième match sur le score de 8 buts à 1. Au cours de cette rencontre, Peter Forsberg inscrit un triplé en une période devenant ainsi le sixième joueur de l'histoire a réaliser cette performance[1],[2]. L'équipe remporte également le troisième match dans la patinoire des Panthers sur la marque de 3 buts à 2, le but vainqueur étant inscrit par Sakic. Lors du quatrième match, l'Avalanche du Colorado et les Panthers de la Floride ne parviennent pas à inscrire le moindre but lors du temps réglementaire, Roy et John Vanbiesbrouck arrêtant 29 et 35 tirs chacun. Trois périodes sont nécessaires pour voir un vainqueur et le défenseur de l'Avalanche, Uwe Krupp, inscrire le seul but du match au bout de 104 minutes et 31 secondes de jeu[3]. Pour sa première saison en LNH, l'Avalanche du Colorado remporte la Coupe Stanley en battant les Panthers en quatre matchs secs[4]. Vainqueur du trophée Conn Smythe, Joe Sakic termine meilleur réalisateur des séries avec 34 points ; il devance Lemieux et Jágr, 27 et 23 points, et ses coéquipiers Kamenski, 22 points, et Forsberg 21 points[5].

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Joe Sakic, meilleur pointeur des séries, récipiendaire du trophée Conn Smythe et capitaine vainqueur avec l'Avalanche du Colorado de la Coupe Stanley.
Classement des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts
Joe Sakic Colorado 22 18 16 34
Mario Lemieux Pittsburgh 18 11 16 27
Jaromír Jágr Pittsburgh 18 11 12 23
Valeri Kamenski Colorado 22 10 12 22
Peter Forsberg Colorado 22 10 11 21
Petr Nedvěd Pittsburgh 18 10 10 20
Steve Yzerman Détroit 18 8 12 20
Sergueï Fiodorov Détroit 19 2 18 20
Sandis Ozoliņš Colorado 22 5 14 19
Dave Lowry Floride 22 10 7 17
Mike Ricci Colorado 22 6 11 17
Adam Deadmarsh Colorado 22 5 12 17

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charlie Nobles, « STANLEY CUP FINALS;Forsberg's Family Ties Pay Off », sur www.nytimes.com, The New York Times,‎ 8 juin 1996 (consulté le 9 décembre 2009).
  2. (en) « Avs hope for miracle with Forsberg, Foote », sur www.csindy.com (consulté le 9 décembre 2009).
  3. (en) Andre Delsol, Doug Hanson et Chad Lysohirka, « Colorado Avalanche vs. Florida Panthers - Game 4 », sur www.avalanchedb.com (consulté le 9 décembre 2009).
  4. (en) Joe Lapointe, « After 104 Minutes, Colorado Wins the Cup », sur www.nytimes.com,‎ 11 juin 16 (consulté le 9 décembre 2009).
  5. (en) « Statistiques des séries 1996 », sur www.nhl.com (consulté le 27 avril 2013).