Microsoft Management Console

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MMC.
Microsoft Management Console
Développeur Microsoft
Environnement Windows
Type administration système
Politique de distribution incorporé dans Windows
Licence Propriétaire
Site web www.microsoft.com

Microsoft Management Console (abr. MMC) est un logiciel incorporé dans Microsoft Windows, qui sert de conteneur pour des interfaces graphiques de configuration. Il sert de base pour de nombreux outils de configuration incorporés dans Windows, et permet de créer des outils d'administration système en regroupant un lot d'extensions dans une même fenêtre[1].

Les extensions pour MMC[modifier | modifier le code]

Les extensions incorporées dans Windows et utilisables avec la version 3.0 de MMC permettent notamment de: contrôler l'état des périphériques, lire les journaux d'activité, mesurer l'utilisation instantanée du processeur et de la mémoire, configurer des imprimantes, installer des logiciels, manipuler les services, planifier l'exécution de batches ou manipuler les comptes utilisateurs[2].

Consoles MSC[modifier | modifier le code]

Les consoles MSC pour Microsoft Saved Console ou Microsoft System Console sont des fichiers de sauvegarde d'un paramétrage d'outils enfichable (extension .msc) pour la console d'administration des systèmes Microsoft.

Liste des consoles intégrées[modifier | modifier le code]

  • compmgmt.msc (computer management), console de gestion de l'ordinateur ;
  • certmgr.msc (certificates manager), gestionnaire des certificats ;
  • certtmpl.msc (certificates template), modèles de certificats (uniquement sur Windows Server) ;
  • devmgmt.msc (devices management), gestionnaire de périphériques ;
  • dfsgui.msc (distributed file system graphical user interface) devenue par la suite
  • dfsmgmt.msc (distributed file system management), console de gestion du système de fichiers distribués ;
  • dhcpmgmt.msc (dynamic host configuration protocol management), gestionnaire du serveur DHCP ;
  • diskmgmt.msc (disk management), gestionnaire de disques ;
  • dnsmgmt.msc (domain name system management), console de gestion du serveur DNS (uniquement sur Windows Server) ;
  • domain.msc, gestionnaire du domaines et des approbations de l'annuaire Active Directory (uniquement sur Windows Server) ;
  • eventvwr.msc (event viewer), observateur d'événements ;
  • fsmgmt.msc (folders share management), console de gestion des dossiers partagées ;
  • gpedit.msc (group policy editor), éditeur de stratégie de groupe ;
  • lusrmgr.msc (local user manager group), gestionnaire des groupes locaux d'utilisateurs ;
  • napclcfg.msc (network access protection client configuration), console de configuration du client NAP ;
  • perfmon.msc (performance monitor), analyseur de performances ;
  • printmanagement.msc gestionnaire d'impression ;
  • rsop.msc (resultant set of policy), jeu de stratégie résultant ;
  • services.msc gestionnaire de services ;
  • taskschd.msc (task scheduler), gestionnaire des tâches planifiées ;
  • tscc.msc (terminal services configuration console), configuration des services Terminal Server ;
  • wmimgmt.msc (windows management instrumentation management), gestionnaire WMI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]