Maurice Vaïsse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vaïsse.

Maurice Vaïsse

Naissance 7 mai 1942
Alger, Algérie
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Professeur des universités
Autres activités
Distinctions

Maurice Vaïsse, né en 1942, est un historien français des relations internationales. C’est l’un des principaux spécialistes français des questions de politique étrangère et de défense.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé d’histoire en 1967, il est professeur des universités et enseigne l’histoire des relations internationales à l’Institut d’études politiques de Paris, après avoir été professeur d’histoire contemporaine à l’université de Reims. Depuis 2008, il préside le conseil scientifique pour la recherche historique au Ministère de la Défense.

Maurice Vaïsse dirige aussi la Commission de publication des documents diplomatiques français (DDF - postérieurs à 1954) et il est membre de la Commission des archives diplomatiques.

Il fut responsable de l’Association pour la recherche sur la paix et la guerre (Arpege) de 1981 à 1995, auditeur de l’Institut des hautes études de la défense nationale de 1985 à 1986, responsable du Groupe d’études français d’histoire de l’armement nucléaire (Grefhan) de 1986 à 2000, président du Centre d’études d’histoire de la Défense (CEHD) et le conseil scientifique de la fondation Charles-de-Gaulle entre 1995 à 2001.

Membre de nombreux comités scientifiques de rédaction français et étrangers, dont ceux des revues Relations Internationales, Politique étrangère, Défense nationale, Cold War History Review, de la collection « Retour aux textes » de la Documentation française, Maurice Vaïsse codirige depuis 1991 la Revue d’histoire diplomatique, et dirige depuis 1996 la collection « Histoires » des éditions Bruylant. Il est aussi conseiller littéraire de différentes maisons d'éditions françaises et de comités éditoriaux étrangers.

Il appartient au conseil d'administration de l'association Liberté pour l'histoire.

Son fils Justin est historien et spécialisé dans le même champ disciplinaire que son père.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Maurice Vaïsse est l’auteur de nombreux ouvrages de politique étrangère, de défense et de relations internationales.

Manuels de politique étrangère[modifier | modifier le code]

  • Diplomatie et outil militaire (1871-1991), Éditions du Seuil, Paris, 1992
  • Les Relations internationales depuis 1945, Armand Colin, Paris, 10e édition, 2005

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Sécurité d’abord. La politique française en matière de désarmement (9 décembre 1930 – 17 avril 1934), Pédone, Paris, 1981
  • Alger, le putsch (1961), Complexe, Bruxelles, 1983
  • Ardenne 1940, Veyrier, Paris, 1991
  • L’Europe et la Crise de Cuba, Armand Colin, Paris, 1993
  • Le Pacifisme en Europe des années 1920 aux années 1950, Bruylant, Bruxelles, 1993
  • La France et l’Atome. Études d’histoire nucléaire, Bruylant, Bruxelles, 1994
  • La Politique spatiale de la France dans le contexte international, Édition des Archives contemporaines, Paris, 1997
  • La France et l’Opération de Suez de 1956. Actes d’une table ronde, ADDIM, Paris, 1997
  • Aux armes citoyens ! Conscription et armée de métier, des Grecs à nos jours, Armand Colin, Paris, 1998
  • « Il n’est point de secrets que le temps ne révèle. » Études sur l’histoire du renseignement, Lavauzelle, Panazol, 1998
  • La Grandeur. Politique étrangère du général de Gaulle (1958–1969), Fayard, Paris, 1998
  • Vers la paix en Algérie. Les négociations d’Évian dans les archives diplomatiques françaises, Bruylant, Bruxelles, 2003
  • La Paix au XXe siècle, Paris, Belin, 2004
  • La Puissance ou l'Influence ?, Paris, Fayard, 2009
  • Comment de Gaulle fit échouer le putsch d’Alger, Bruxelles, André Versaille, 2011

Ouvrages en collaboration[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]