Mark Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Cox
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (70 ans)
Drapeau : Royaume-Uni Leicester
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 
Prise de raquette Gaucher[1]
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 8
Meilleur classement 14e (02/07/1977)
En double
Titres 3
Finales perdues 9
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/8 1/4
Double 1/4 1/8 1/2 1/8

Mark Cox est un joueur de tennis britannique, né le 5 juillet 1943 à Leicester.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors du tournoi de Championnat de Bournemouth en mai 68 qui fût le premier tournoi Open, en préparation à Roland-Garros un mois plus tard, il créa la surprise en battant deux joueurs professionnels Roy Emerson et Pancho Gonzales qu'on pensait plus fort que les amateurs[2].

Victoire sur le n°1 Jimmy Connors à Stockholm en août 1976 (7-6, 3-6, 7-6).

Il fait partie de l'équipe de Grande-Bretagne lors de la finale de la Coupe Davis 1978.

Cox a ensuite été entraineur et commentateur pour la BBC. Il dirige le "CRY (Cardiac Risk in the Young)" sur les risques cardiaques chez les jeunes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Titres (8)[modifier | modifier le code]

  • 1972 : Cleveland WCT
  • 1973 : Denver WCT, Eastbourne
  • 1975 : Atlanta WCT, Londres WCT, Washington Indoor WCT
  • 1976 : Stockholm
  • 1977 : Helsinki

Finales perdues (8)[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Louisville WCT
  • 1972 : Louisville WCT
  • 1973 : Londres WCT
  • 1974 : Bologne WCT, Londers WCT
  • 1977 : Masters de Cincinnati, Queen's
  • 1980 : Stuttgart

Demi-finales perdues[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Titres (3)[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Londres, Cologne WCT
  • 1977 : Bâle

Finales perdues (9)[modifier | modifier le code]

  • 1973 : Copenhague WCT
  • 1974 : Denver WCT
  • 1975 : Atlanta WCT, Dallas WCT, Memphis, San Antonio WCT, World Doubles WCT
  • 1976 : Washington WCT
  • 1977 : Londres WCT

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]