Mark Cox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mark Cox
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 5 juillet 1943 (71 ans)
Drapeau : Royaume-Uni Leicester
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 
Prise de raquette Gaucher[1]
Palmarès
En simple
Titres 10
Finales perdues 7
Meilleur classement 14e (02/07/1977)
En double
Titres 3
Finales perdues 9
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/8 1/4
Double 1/4 1/8 1/2 1/8

Mark Cox, né le 5 juillet 1943 à Leicester, est un ancien joueur de tennis professionnel britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors du tournoi de Championnat de tennis de Bournemouth en mai 1968 qui fût le premier tournoi Open, en préparation à Roland-Garros un mois plus tard, il crée la surprise en battant deux joueurs professionnels Roy Emerson et Pancho Gonzales qu'on pensait plus fort que les amateurs[2].

Victoire sur le n°1 Jimmy Connors à Stockholm en août 1976 (7-6, 3-6, 7-6).

Il fait partie de l'équipe de Grande-Bretagne lors de la finale de la Coupe Davis 1978.

Cox a ensuite été entraineur et commentateur pour la BBC. Il dirige le Cardiac Risk in the Young sur les risques cardiaques chez les jeunes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (10)[modifier | modifier le code]

Finales en simple (7)[modifier | modifier le code]

Titres en double (3)[modifier | modifier le code]

Finales en double (9)[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1962 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić 1er tour (1/64) Drapeau : Australie R. Howe n.o.
1963 1/8 de finale Drapeau : Australie F. Stolle 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérale d'Allemagne C. Kuhnke n.o.
1964 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni W. Knight n.o.
1965 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis C. Graebner 1er tour (1/64) Drapeau : Italie N. Pietrangeli n.o.
1966 2e tour (1/32) Drapeau : Australie B. Bowrey 1/4 de finale Drapeau : Australie J. Newcombe n.o.
1967 1/4 de finale Drapeau : Australie J. Newcombe 1er tour (1/64) Drapeau : Italie N. Pietrangeli 1/8 de finale Drapeau : États-Unis C. Graebner n.o.
1968 3e tour (1/16) Drapeau : République populaire de Hongrie I. Gulyás 1/8 de finale Drapeau : Australie R. Laver n.o.
1969 3e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud C. Drysdale 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis B. Buchholz n.o.
1970 3e tour (1/16) Drapeau : Australie T. Roche 2e tour (1/32) Drapeau : Australie T. Roche n.o.
1971 1/4 de finale Drapeau : États-Unis R. Lutz 1er tour (1/64) Drapeau : Australie I. Fletcher 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Ashe n.o.
1972 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis D. Stockton n.o.
1973 2e tour (1/32) Drapeau : Italie P. Bertolucci 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis T. Gorman n.o.
1974 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérale d'Allemagne J. Fassbender 3e tour (1/16) Drapeau : URSS A. Metreveli n.o.
1975 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis J. Connors 3e tour (1/16) Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase n.o.
1976 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis F. McNair n.o.
1977 1/8 de finale Drapeau : États-Unis B. Martin 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Walts
1978 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis T. Gorman 2e tour (1/32) Drapeau : Afrique du Sud B. Mitton
1979 n.o. 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. Connors 1er tour (1/64) Drapeau : Australie D. Carter
1980 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Inde R. Krishnan
1981 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil C. Kirmayr
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Résultats à partir de 1968.

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1968 1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni R. Wilson
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni R. Wilson
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
n.o.
1969 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni P. Curtis
Drapeau : Australie J. Newcombe
Drapeau : Australie T. Roche
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni P. Curtis
Drapeau : Australie D. Crealy
Drapeau : Australie A. Stone
n.o.
1970 1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : Afrique du Sud B. Hewitt
Drapeau : Afrique du Sud F. McMillan
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : États-Unis A. Olmedo
Drapeau : Équateur P. Segura
n.o.
1971 1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : Australie K. Rosewall
Drapeau : Australie F. Stolle
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : Afrique du Sud R. Maud
Drapeau : Australie A. Stone
n.o.
1972 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni G. Stilwell
Drapeau : Espagne A. Gimeno
Drapeau : Espagne A. Muñoz
n.o.
1973 1er tour (1/32)
Drapeau : Égypte I. El Shafei
Drapeau : République fédérale d'Allemagne K. Meiler
Drapeau : République fédérale d'Allemagne H-J. Pohmann
n.o.
1974 2e tour (1/16)
Drapeau : Japon J. Kamiwazumi
Drapeau : Brésil C. Kirmayr
Drapeau : Brésil T. Koch
n.o.
1975 1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni R. Taylor
Drapeau : Australie C. Dibley
Drapeau : Australie T. Roche
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud C. Drysdale
Drapeau : États-Unis A. Neely
Drapeau : Suède T. Svensson
n.o.
1976 1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud C. Drysdale
Drapeau : Italie A. Panatta
Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Țiriac
n.o.
1977 1/2 finale
Drapeau : Afrique du Sud C. Drysdale
Drapeau : Australie R. Case
Drapeau : Australie G. Masters
1978 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Suède O. Bengtson
Drapeau : Australie S. Ball
Drapeau : Australie K. Warwick
1979 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni D. Lloyd
Drapeau : Australie R. Carmichael
Drapeau : États-Unis B. Teacher
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]