Marcelin Flandrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcelin Flandrin né à Bône, Algérie en 1889 et mort à Casablanca, Maroc en 1957 est un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcelin Flandrin s'installe au Maroc dès 1901 et y effectue son service militaire comme volontaire en 1912. C'est un photographe de profession et il sert alors dans le Service photographique de l'Armée : au cours de la Guerre du Rif, il réalise une série de reportages. Avec la Première Guerre mondiale il sert dans l'armée de l'air et termine la guerre comme observateur aérien, ramenant des clichés aériens des combats.

Démobilisé, il s'installe à Casablanca et immortalise cette ville en pleine évolution entre 1921 et 1930 (Il édite en 1929 un album intitulé Casablanca de 1889 à nos jours). Il publie en 1921 dans L'Illustration des clichés d'un voyage aérien entre Casablanca et la France. En 1922 il illustre pour l'exposition coloniale de Marseille le pavillon du Maroc. Ses photos sont publiées pour illustrer le Maroc dans l'ouvrage « Nordafrica » (1924) aux côtés de celles de Rudolf Lehnert. En 1926 il couvre le voyage officiel du Sultan du Maroc en France.

Marcelin Flandrin fut aussi l'un des plus importants éditeurs de cartes postales du Maroc. Il fut également le premier à pratiquer la photographie aérienne au Maroc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcelin Flandrin, Joseph Georges Arsène Goulven, Casablanca rétro, Éditions Serar, 1988
  • Marcelin Flandrin, Casablanca, de 1889 à nos jours, Éditions Serar, 1999