Liste des dirigeants de l'URSS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les dirigeants de l'URSS sont les différents hommes qui ont dirigé ou ont été censés diriger la RSFS de Russie puis l'URSS de 1917 à 1991.

L'organisation de l'URSS fait coexister deux ordres institutionnels différents : celui de l'État et celui du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS), qui « noyaute » le premier. L'État possède un chef de l'État et un chef du gouvernement, mais la réalité du pouvoir est assuré par l'homme qui dirige le PCUS. L'histoire a d'ailleurs retenu les noms de ces derniers et non ceux des dirigeants constitutionnels du pays. Le dirigeant du PCUS pouvait par ailleurs cumuler ce poste avec celui de chef de l'État ou de chef du gouvernement, sans que le cumul ne soit ni systématique, ni constant.

Selon les époques, les dirigeants du Parti sont appelés « secrétaires généraux » ou « premiers secrétaires ».

Les dirigeants de l'État sont en général deux : le président, ou faisant office de président, du Parlement soviétique, qui est selon les différentes constitutions, le chef de l'État, et le dirigeant des ministres soviétiques, qui est lui le chef du gouvernement.

Les dirigeants de l'État soviétique[modifier | modifier le code]

Les chefs de l'État[modifier | modifier le code]

Le chef de l'État soviétique porte d'abord le nom de président du Comité central exécutif du Congrès panrusse des Soviets, d'après la première constitution.

Président du Comité central exécutif du Congrès panrusse des Soviets


Le 30 décembre 1922, l'Union soviétique est formée. La présidence est désormais collective : elle est détenue conjointement par tous les membres du præsidium du Comité central exécutif de l'URSS. La Constitution soviétique de 1923 organise cet état de fait.

Membres du præsidium du Comité central exécutif de l'URSS

En décembre 1936, une nouvelle constitution est promulguée. Le præsidium du Comité central exécutif est remplacé, à partir de janvier 1938, par le præsidium du Soviet suprême dont le président est le chef de l'État titulaire aux fonctions honorifiques.

Président du præsidium du Soviet suprême

En mai 1989, une réforme constitutionnelle crée le poste de président du Soviet suprême d'URSS qui, contrairement à ses prédécesseurs, est investi de réelles fonctions de chef de l'État.

Président du Soviet suprême d'URSS

Le 15 mars 1990, une nouvelle réforme constitutionnelle transfère les pouvoirs dévolus auparavant au président du Soviet suprême au tout nouveau président de l'URSS.

Président de l'Union soviétique

En décembre 1991, la fonction est abolie avec la dissolution de l'Union soviétique.

Liste des chefs de gouvernement[modifier | modifier le code]

Le premier chef de gouvernement de la République socialiste fédérative soviétique de Russie est Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine. Son titre après la révolution de 1917, perpétué par la Constitution soviétique de 1918 (organisant la RSFS de Russie) était président du Conseil des Commissaires du Peuple (ou président du Sovnarkom).

Président du Conseil des commissaires du Peuple de RSFSR

L'Union soviétique est fondée le 29 décembre 1922, et le Sovnarkom de la RSFS de Russie devient le Conseil des Commissaires du Peuple d'URSS, Lénine en est toujours président.

Présidents du Conseil des commissaires du Peuple d'URSS

En 1946, Staline fait changer le nom de l'instance gouvernementale du pays en Conseil des Ministres d'URSS (ou Sovmin). Ce nom restera jusqu'en 1990.

Présidents du Conseil des ministres d'URSS

En 1991, le titre du chef de gouvernement de l'Union soviétique change : il devient le Premier ministre de l'URSS. Le terme ne restera pas longtemps : moins d'un an plus tard l'Union soviétique n'existe plus.

Premier ministre de l'URSS

Les dirigeants du Parti communiste de l'Union soviétique[modifier | modifier le code]

Cette dernière liste est beaucoup plus raccourcie que les précédentes. Elle présente les seuls véritables dirigeants effectifs de l'Union soviétique qui sont les dirigeants du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gorbatchev est remplacé à ce poste par Anatoli Loukianov mais ce dernier n'exerce que les fonctions de président du Soviet suprême et non de chef de l'État.
  2. En octobre 1952, Staline fait supprimer le poste officiel de Secrétaire général et occupe simplement, avec d'autres dirigeants, le seul poste de Secrétaire, tout en restant dans les faits aux commandes du Parti, cf Archie Brown, The Rise and fall of communism, Vintage Books,‎ 2009 (ISBN 978-0061138799), p. 231