Lili Elbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lili Elbe vers 1920.
Lili Elbe en 1926.

Lili Elbe (née Einar Wegener) (1882-1931), est une artiste danoise, connue pour être la première personne intersexuelle ayant subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lili encore considérée comme Einar rencontre Gerda Gottlieb et l'épouse en 1904, alors qu'elle a dix-neuf ans. Toutes deux travaillent comme illustrateurs.

C'est en se travestissant en femme pour servir de modèle à son épouse que Wegener fait naître Lili Elbe. Elle apparaît de plus en plus en tant que femme, et Gerda la présente comme la sœur d'Einar.

En 1930, Wegener part en Allemagne afin de subir une série de cinq opérations de réattribution sexuelle en deux ans. La première opération, qui consiste à retirer les testicules (orchiectomie) se fait sous la supervision du sexologue Magnus Hirschfeld à Berlin. Les autres opérations ont lieu à Dresde. Lors de la deuxième opération, son pénis est retiré et des ovaires lui sont transplantés, qui seront retirés lors des deux opérations suivantes, à cause de complications. La dernière opération consiste à lui transplanter un utérus. Elbe voulait devenir mère.

Il est possible que Lili Elbe ait été intersexe, car elle avait déjà de naissance une apparence plus féminine que masculine.

Le roi du Danemark annule le mariage en octobre 1930, et Wegener fait changer son identité. Elle reçoit un passeport au nom de Lili Elbe.

Elle meurt en 1931, des suites de sa dernière opération, trois mois auparavant, sans doute à cause d'un rejet de greffe.

En 2001, un auteur américain, David Ebershoff, publie un roman inspiré de sa vie, The Danish Girl (en). un film d'après ce roman, réalisé par Lasse Hallström avec Nicole Kidman dans le rôle titre est attendu en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]