Laboratoire européen de biologie moléculaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 12′ 27″ N 5° 41′ 33″ E / 45.20738, 5.692624

Laboratoire européen de biologie moléculaire
Image illustrative de l'article Laboratoire européen de biologie moléculaire

Création 1976
Siège Grenoble
Pays France
Coordonnées 45° 12′ 28″ N 5° 41′ 46″ E / 45.20783, 5.6959845° 12′ 28″ Nord 5° 41′ 46″ Est / 45.20783, 5.69598  

Géolocalisation sur la carte : Grenoble

(Voir situation sur carte : Grenoble)
Laboratoire européen de biologie moléculaire

Le Laboratoire Européen de Biologie Moléculaire (LEBM, en anglais European Molecular Biology Laboratory ou EMBL, en allemand Europäisches Laboratorium für Molekularbiologie ou ELMB), est une structure internationale de recherche ayant pour vocation le développement de recherches en biologie structurale, un champ de recherche capital pour la compréhension des mécanismes biologiques fondamentaux. Il comprend cinq sites en Europe et le siège est situé à Heidelberg en Allemagne.

L'analyse des citations de publications scientifiques de janvier 1999 à octobre 2009 effectuée par Thomson Reuters place le laboratoire à la quatrième place mondiale (première en Europe) dans le domaine de la biologie moléculaire et de la génétique[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été longtemps dirigé par Fótis Kafátos. En 2010, le LEBM rassemble 20 pays membres et un membre associé. Le 21 février 2014, est inauguré un nouveau bâtiment de 5 600 m² au nord du polygone scientifique de Grenoble, offrant un environnement exceptionnel aux chercheurs pour déchiffrer le monde du vivant à l’échelle moléculaire[2]. Ce centre est à la fois centre de recherche, plateau technique et site d’accueil et de formation scientifique.

Partenariat[modifier | modifier le code]

Site du Laboratoire de Grenoble

EIROforum, est un partenariat créé en 2002 qui regroupe sept grands instituts de recherche européens : l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), Joint European Torus (EFDA-JET), le Laboratoire européen de biologie moléculaire (LEBM), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Observatoire européen austral (ESO), l'European synchrotron radiation facility (ESRF), le projet européen de Grand Laser à électrons libres (XFEL), et l'Institut Laue-Langevin (ILL).

Localisations[modifier | modifier le code]

Le laboratoire est réparti sur cinq sites en Europe : Grenoble (France), Hambourg et Heidelberg (Allemagne), Monterotondo (Italie), et Hinxton (Grande-Bretagne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Top 20 institutions in molecular biology and genetics », sur Times Higher Education,‎ 11 février 2010 (consulté le 10 décembre 2010)
  2. Site de l'Institut de biologie structurale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]