Koulogon Habbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koulongo Habbé
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Mopti
Cercle Bankass
Maire Ousmane Gana (indépendant)
élu(e) en 2009[1]
Démographie
Population 13 657 hab. (2009)
Population précédent recensement 12 791 hab. (1998)
Taux de croissance annuel moyen 0.6 %
Géographie
Coordonnées 14° 38′ 00″ N 3° 14′ 00″ O / 14.633333, -3.23333314° 38′ 00″ Nord 3° 14′ 00″ Ouest / 14.633333, -3.233333  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte administrative du Mali
City locator 14.svg
Koulongo Habbé

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte topographique du Mali
City locator 14.svg
Koulongo Habbé

Koulogon Habbé (ou Koulogon Habé) est un village, chef-lieu de la commune rurale de même nom dans le cercle de Bankass, région de Mopti au Mali.

La commune a été créée par la loi no 96-059 du 4 novembre 1996 portant création des communes au Mali[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé dans la plaine du Séno, les sols sont sableux. En dehors de quelques mares saisonnières pendant l'hivernage, il n'y a pas d'eau pérenne en surface et la nappe phréatique, située en profondeur, est difficilement exploitable[2].

La végétation naturelle clairsemée est composée par quelques espèces (balanza, prunier, kapokier, karité, tamarinier, baobab africain, tanier, neem et acacia). Au niveau de la faune sauvage, sont présents le lièvre, l’écureuil, des reptiles, la perdrix, l'épervier, la cigogne, le corbeau, le héron garde-bœufs et la tourterelle[2].

démographie[modifier | modifier le code]

La population de la commune est de 9890 habitants[3].

Les 9 villages de la communes sont peuplés essentiellement de Dogons et de quelques Peuls[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Koulogon est situé dans la zone dite du Séno, qui, avec une pluviométrie de 500 mm par an est propice à la culture du mil. Une partie de la récolte est vendue à des marchands venant de Mopti et des village burkinabè voisins[3]. D'autres cultures sont également présentes (le fonio, l’arachide, le niébé, le vouandzou, le sésame et le dâh). En raison de l'appauvrissement des sols et de la baisse des précipitations, les rendements sont en baisse[2].

L’élevage des bovins, ovins, caprins, asins, équins, porcins et volaille est également pratiqué dans la commune[2].

Éducation[modifier | modifier le code]

La commune dispose de deux écoles communautaires (à Koulogon et Soguina), trois medersas (à Koulogon, Soguina et Anamoïla) et trois centres d’alphabétisation (à Soguina, Koulogon et Anamoïla) [2].

Politique[modifier | modifier le code]

Année Maire élu Parti politique
2004 Hamidou Djibo Rpm
2009 Ousmane Gana Indépendant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations sur les élus », sur Ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales,‎ 12 août 2009 (consulté le 18 mars 2010)
  2. a, b, c, d, e, f et g République du Mali, Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA), Plan de sécurité alimentaire de la commune rurale de Koulogon, 2007- 2011, décembre 2006
  3. a et b Commercialisation du mil : le tranquille pragmatisme de Bankass, l'Essor, 8 janvier 2009