Mil (céréale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mil.

Le mil est un terme utilisé surtout en Afrique pour désigner un groupe de céréales secondaires domestiquées[1] très cultivées dans ce continent, le millet.

Catégories[modifier | modifier le code]

Généralement quand on parle de « mil » sans autre précision, il s'agit du millet perle (Pennisetum glaucum), qui est la plus cultivée de toutes les espèces de millet (environ 50 % des surfaces). Il existe cependant de nombreuses espèces de millets appartenant à plusieurs genres différents.

Le « gros mil » désigne une autre céréale, le sorgho.

Usages[modifier | modifier le code]

Le mil est cultivé pour l'alimentation humaine ou animale (oiseaux de volières notamment).

En Afrique subsaharienne, une bière de mil (appelée localement « tchapalo », « solo », « tchouckoutou », « lossomissi », « tchouc », « bil-bil », etc.) est préparée à partir de la fermentation du mil, millet ou sorgho.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sarr A., Robert R., Pilate-André S., Lamy F., Sandmeir M., Peigne M.T., Heugas M., Ricroch.A., Khalfallah N., Yakovlev S., Cherkaoui M., Bendaoud l., Tazi L., Lespinasse R., Le Thi K., 1992. La domestication du mil (Pennisetum typhoides Staph et Hubb). Modèle d'étude de l'évolution de complexes d'espèces. Colloque international sur les complexes d'espèces, flux de gènes et ressources génétiques des plantes, 8-10 janvier (Paris), 19-35.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]