Kashan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kashan
(fa) كاشان
Cour intérieure à Kashan
Cour intérieure à Kashan
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Ispahan
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 310 777 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 33° 59′ N 51° 35′ E / 33.98, 51.58 ()33° 59′ Nord 51° 35′ Est / 33.98, 51.58 ()  
Altitude 982 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte administrative d'Iran
City locator 14.svg
Kashan

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte topographique d'Iran
City locator 14.svg
Kashan
Sources
Index Mundi

Kashan (en persan : كاشان), également orthographié Kachan en français, est une ville d'Iran située entre Téhéran et Ispahan.

Elle fut renommée au Moyen Âge pour ses ateliers de céramique. En effet, le nom de la ville trouve son origine dans le nom persan désignant le carreau de céramique, kashi. Kashan est la première des grandes oasis qui se trouvent le long de la route entre Qom et Kerman, dans les déserts du centre de l'Iran. Son charme est donc principalement dû au contraste entre les immensités des déserts et la verdure des oasis bien entretenues.

Le sultan Malik Shah Ier de la dynastie seldjoukide y fit construire une forteresse au XIe siècle. Les murs de cette dernière sont encore visibles aujourd'hui au centre de la ville.

Le fameux jardin Bagh-e fin, où le chancelier de Nasseredin Shah, Amir Kabir, fut assassiné en 1852, se trouve à Kashan, ainsi que le hammam de Soltan Amir Ahmad.

L'astronome al-Kachi qui travailla avec le prince-astronome Oulough Beg à Samarcande au XIVe siècle était originaire de cette ville.

Kashan a subi un tremblement de terre en 1778.

Carreau en étoile, fin XIIIe, céramique siliceuse à décor de lustre métallique, musée du Louvre

Monuments et attractions[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]