Iwan (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iwan.
Le grand iwan d'entrée du palais d'Ardéchir Ier à Firouzabad.
Un des quatre iwans de la mosquée du vendredi à Ispahan.

L'iwan est un élément architectural qui consiste en un vaste porche voûté ouvert de face par un grand arc.

Ses origines seraient à chercher dans l'architecture des maisons et palais du Proche-Orient. Quoi qu'il en soit, il semble avoir été mis réellement au point à la période sassanide, et est demeuré un élément essentiel de l'architecture perse depuis cette époque sassanide. Un des premiers exemples est celui du palais d'Ardéchir Ier.

L'iwan combiné avec le plan carré des palais achéménides a donné le modèle du plan de mosquée dit iranien (quatre iwans s'ouvrant sur une cour), que l'on retrouve dans tout l'Iran et au-delà (Ouzbékistan, Pakistan, etc.). Les madrasas, dont le type est né en Iran, utilisent aussi cet élément, et ont permis sa diffusion en Syrie, en Égypte et au Maghreb. De nombreux autres bâtiments utilisent l'iwan : maristans (hôpitaux), palais, comme celui du khirbat al-Mafjar, où l'iwan marque une forte influence iranienne.