Karina Lombard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lombard.

Karina Lombard

Description de cette image, également commentée ci-après

Karina Lombard en 2011 au festival du film de Cabourg

Naissance 21 janvier 1969 (45 ans)
Tahiti, (Polynésie française)
Nationalité Franco-américaine
Profession Actrice

Karina Lombard est une actrice franco-américaine née le 21 janvier 1969 à Tahiti (Polynésie française).

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Karina Lombard a vu le jour à Tahiti. Karina quitte l'île pour aller vivre avec son père, banquier suisso-russe à Barcelone, alors que sa mère (américaine membre du peuple Lakota[réf. souhaitée]) reste à Tahiti avec ses autres frères et sœurs. Elle a été élevée par sa grand-mère russe et a eu une marraine irlandaise. Elle poursuivit ses études dans un pensionnat suisse. Elle apprend cinq langues (anglais, français, allemand, espagnol, italien). Installée durant son adolescence aux États-Unis et résidant à Los Angeles, elle a la double nationalité franco-américaine[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

À 17 ans, elle se fait remarquer par un photographe dans un restaurant à New York. Elle amorce sa carrière dans le monde du mannequinat. En 1987, elle est engagée comme mannequin pour Calvin Klein, puis elle décroche son premier rôle dans la série télévisée française L’Île, adaptation du roman historique de Robert Merle.

En 1990, elle suit des cours à l'Actors Studio. En 1993, elle joue dans le film Wide Sargasso Sea pour lequel elle gagne une récompense et elle fait une brève apparition dans le film La Firme où elle embrasse Tom Cruise, puis elle décroche un rôle dans le film Légendes d'automne en 1994.

En 1996, elle joue dans le film Dernier Recours au côté de Bruce Willis et dans Kull le conquérant en 1997. Sa carrière de comédienne se déroule alors principalement aux États-Unis, le téléfilm français Terre violente (1998) constituant une exception[2].

En 2003, elle est choisie pour tenir le rôle de Marina Ferrer dans la série The L Word[3].

En 2004, elle est engagée pour jouer Alana Mareva dans le feuilleton télévisé Les 4400.

En 2007, elle fait un bref retour dans The L Word le temps de deux épisodes. D'autre part, elle joue à nouveau dans une production française en apparaissant dans la saga d'été de M6, Suspectes, dont elle tient la vedette aux côtés notamment de Ingrid Chauvin et Dominique Guillo.

En 2008, elle joue dans un épisode des Experts.

En 2009, elle interprète Geneviève, journaliste française qui réalise un livre sur le 11 septembre 2001 et le NYFD (New York City Fire Department), dans la série Rescue me avec Denis Leary

En 2010, elle tourne dans le premier long métrage de fiction réalisé par Philippe Guillard, Le Fils à Jo, où elle tient le premier rôle féminin, aux côtés de Gérard Lanvin, d'Olivier Marchal et de Vincent Moscato. À l'occasion de la sortie du film, elle se dit intéressée par la poursuite d'une carrière en France, ayant apprécié l'ambiance du cinéma hexagonal, loin selon elle de « l’atmosphère friquée et aseptisée des plateaux américains »[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été mariée à l'acteur Anthony Crane pendant sept ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Karina Lombard une actrice au-dessus de la mêlée, Paris Match, 18 janvier 2011
  2. Terre violente sur gralon.net
  3. Karina Lombard sur elms

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]