Jungfraujoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jungfraujoch
Image illustrative de l'article Jungfraujoch
Jungfraujoch et Jungfrau
Altitude 3 471 m
Massif Alpes bernoises
Coordonnées 46° 32′ 51″ N 7° 58′ 45″ E / 46.5475, 7.9792 ()46° 32′ 51″ Nord 7° 58′ 45″ Est / 46.5475, 7.9792 ()
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Vallée Vallée de la Weisse Lütschine
(nord)
Vallée du Rhône
(sud-est)
Ascension depuis Lauterbrunnen
Accès marche sur glace marche sur glace

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Jungfraujoch

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Jungfraujoch

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Jungfraujoch

Le Jungfraujoch est un col entre le Mönch et la Jungfrau dans les Alpes bernoises sur la frontière entre les cantons de Berne et du Valais. C'est le point le plus bas sur l'arête entre le Mönch et la Jungfrau, à 3 471 mètres d'altitude. Il est souvent appelé le « toit de l'Europe » dans les guides touristiques et comprend la station de chemin de fer la plus haute d'Europe.

La première traversée a été faite en juillet 1862 par Leslie Stephen, F. J. Hardy, H. B. George, MM. Liveing, Moore, et Morgan, avec les guides Christian Almer, Christian et Peter Michel, Ulrich Kaufmann, P. Baumann et C. Bohren.

L'observatoire astronomique et météorologique[modifier | modifier le code]

Non loin vers l'est, est situé le Sphinx, un pic de 3 571 mètres, depuis le Jungfraujoch sur le côté valaisan jusqu'au grand glacier d'Aletsch. Un ascenseur conduit au sommet du Sphinx, où sont situés une petite plate-forme d'observation ainsi qu'un observatoire scientifique.

Le Jungfraujoch est aussi le siège d'une station de recherche atmosphérique du Global Atmosphere Watch et du Network for the Detection of the Atmospheric Composition Change.

Climat[modifier | modifier le code]

On enregistre à la station météorologique de Jungfraujoch (altitude : 3580 m) une température moyenne annuelle de -7,2 °C. À titre comparatif, on enregistre à Lhassa, la capitale tibétaine, pourtant située à une altitude voisine (altitude : 3 689 m), une température moyenne annuelle de + 6,2 °C. On compte à Junfraujoch 22,4 jours par an sans gel, uniquement durant les mois d'été. La température maximale journalière y atteint ou dépasse °C 105 jours par an. La pression atmosphérique moyenne y est égale à 653,6 hPa, soit 64 % de la pression atmosphérique au niveau de la mer. Le nombre annuel d'heures d'ensoleillement y est de 1 832 h. La comparaison des normes climatologiques 1961-1990 et 1981-2010 montre une augmentation des températures moyennes mensuelles.

Normes climatologiques Jungfraujoch (3580 m)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) -15,7 -16,4 -15,1 -12,7 -7,9 -4,9 -2,3 -2,2 -4,8 -7,5 -12,3 -14,7 -9,7
Température moyenne (°C) -12,8 -13,6 -12,4 -10,2 -5,5 -2,4 0,1 0,1 -2,5 -5 -9,7 -12 -7,2
Température maximale moyenne (°C) -9,7 -10,5 -9,4 -7 -2,5 0,8 3,1 3 0,3 -2,3 -6,9 -8,9 -4,2
Ensoleillement (h) 124 125 151 156 161 175 197 196 176 147 116 109 1 832
Humidité relative (%) 63 66 70 74 79 77 75 74 71 67 67 66 71
Source : MétéoSuisse.ch (1981-2010)


Normes climatologiques Jungfraujoch (3580 m) - période 1961-1990
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) -16,6 -16,8 -15,7 -13,4 -9 -5,9 -3,4 -3,3 -5,1 -7,6 -12,8 -15,3 -10,4
Température moyenne (°C) -13,6 -14,2 -13,1 -10,8 -6,7 -3,7 -1,2 -1,2 -2,6 -5,2 -10,4 -12,3 -7,9
Température maximale moyenne (°C) -10,3 -10,7 -9,8 -7,8 -3,7 -0,8 1,7 1,6 0,2 -2,5 -7,2 -9,2 -4,9
Source : Normes climatologiques Jungfraujoch MétéoSuisse.ch (1961-1990)


Tourisme[modifier | modifier le code]

Juste en dessous est située la station de montagne du chemin de fer de la Jungfrau (Jungfraubahn) qui, avec une altitude de 3 454 mètres, est la plus haute station de chemin de fer en Europe.

Une station relais de faisceaux hertziens y a été installée. Plusieurs relais radioamateurs s'y trouvent également.

Un bureau de poste y a été installé, 100 000 cartes postales y sont envoyées chaque année.

Plusieurs restaurants sont installés à proximité du glacier.

Une sortie sur un plateau a été aménagée qui permet de se promener dans la neige ou de faire du ski. Un sentier balisé sur le glacier d'Alestch permet de rejoindre le refuge du Mönchsjoch à 3 650 mètres d'altitude en toute sécurité durant la saison estivale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]