Lauterbrunnen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lauterbrunnen
Blason de Lauterbrunnen
Héraldique
Image illustrative de l'article Lauterbrunnen
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Interlaken-Oberhasli
Localité(s) Wengen, Mürren, Gimmelwald, Stechelberg, Isenfluh, Kleine Scheidegg(avec Grindelwald)
Code postal 3822
N° OFS 0584
Démographie
Population 2 439 hab. (31 décembre 2013)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 00″ N 7° 54′ 32″ E / 46.599991, 7.90888746° 36′ 00″ Nord 7° 54′ 32″ Est / 46.599991, 7.908887  
Altitude 795 m
Superficie 16 456 ha = 164,56 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Lauterbrunnen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Lauterbrunnen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Lauterbrunnen
Liens
Site web www.lauterbrunnen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Lauterbrunnen est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif d'Interlaken-Oberhasli.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lauterbrunnen a une superficie de 164,56 kilomètres carrés. Dans cette superficie, 36,79 kilomètres carrés ou 22,4 % est utilisé pour l'agriculture, 28,84 kilomètres carrés, soit 17,5 % sont boisés, 2,31 kilomètres carrés, soit 1,4 % sont des bâtiments ou des routes, 1,08 kilomètre carré, soit 0,7 %, des rivières ou des lacs[3].

Lauterbrunnen se niche au fond d'une vallée en forme de U. La vallée de Lauterbrunnen est l'une des plus profondes dans la chaîne des Alpes par rapport à la hauteur des montagnes qui s'élèvent directement de chaque côté. Rarement plus d'un kilomètre de largeur, entre les précipices calcaires, parfois tout à fait perpendiculaire, partout une pente extrême. C'est à cette forme que la vallée doit les nombreuses chutes d'eau dont il tire son nom. Les flux descendent des montagnes voisines, arrivent au bord des parois rocheuses de la vallée, et forment des cascade si élevés que ces flux sont presque perdus dans l'air avant d'atteindre le niveau de la vallée. Le plus célèbre d'entre eux est la Staubbach à moins d'un kilomètre du village de Lauterbrunnen. La hauteur de la cascade se situe entre 240 et 270 m, l'une des plus élevées d'Europe[4].

En 2011, une crevasse de plus de 300 mètres est détectée sur le glacier de Giesen. Une rupture de celle-ci pourrait entraîner la libération de cubes de glace, ce qui mettrait en danger la population de la commune[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Lauterbrunnen a une population au 31 décembre 2010 de 2558. En 2007, 19,2 % de la population était composée de ressortissants étrangers. Au cours des 10 dernières années, la population a diminué à un taux de -14,3 %. La plupart de la population en 2000, parle allemand (85,2 %), le portugais étant le plus fréquent (4,9 %) et le serbo-croate étant troisième (2,0 %).

La répartition par âge de la population (en 2000) : les enfants et les adolescents (0-19 ans) constituent 22,4 % de la population, les adultes (20-64 ans) représentent 58,9 % et les personnes âgées (plus de 64 ans ) constituent 18,7 %. La population suisse dans son ensemble est généralement bien instruits. A Lauterbrunnen environ 66,9 % de la population (entre 25-64 ans) ont terminé l'enseignement secondaire supérieur[6].

Transport[modifier | modifier le code]

Gare de Lauterbrunnen.

Les trains du BOB (Berner Oberland Bahn) assurent la liaison Interlaken Ost-Lauterbrunnen. De Lauterbrunnen, la WAB (Wengernalpbahn) rejoint à Wengen, la Kleine Scheidegg et finalement Grindelwald, alors que le téléphérique de la BLM (Bergbahn Lauterbrunnen-Mürren) assure le service vers Mürren depuis décembre 2006, remplaçant l'ancien funiculaire.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Lauterbrunnen est reliée par train au domaine skiable de Wengen, et par téléphérique à celui de Mürren.

Base Jumping[modifier | modifier le code]

Falaises de Lauterbrunnen.

Lauterbrunnen est un site important pour le base jump, par contre plusieurs accidents mortels sont enregistrés chaque année[7],[8].

A Lauterbrunnen, on compte 20000 sauts par années, les falaises des environs ont tué trente-trois fois depuis 1994[9].

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Johann Wolfgang von Goethe a écrit le poème "Chant des Esprits au-dessus des eaux" a été écrit alors qu'il est resté à la maison paroissiale près de la cascade Staubbach à Lauterbrunnen.

La vallée de Lauterbrunnen, a également fourni le modèle pictural pour les esquisses de J. R. R. Tolkien et des aquarelles de la vallée fictive de Fondcombe, et aussi le nom de la rivière Bruinen (qui signifie "Loudwater") qui coulait à travers elle[10].

En 1969, plusieurs scènes du film de James Bond Au service secret de Sa Majesté, sont tournées dans la vallée, y compris une poursuite en voiture dans lequel Bond (joué par George Lazenby). Le restaurant tournant 360 degrés, le Piz Gloria qui couronne le sommet du Schilthorn a été utilisé pour la cachette de Ernst Stavro Blofeld (Telly Savalas). Dans le film, Bond s'en échappe et dévale la montagne pour rejoindre le village de Mürren[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Swiss Federal Statistical Office-Land Use Statistics 2009 data (German) accessed 25 March 2010
  4. John Ball, The Alpine guide, Central Alps, p. 75, 1866, London
  5. « Ils ont les yeux rivés sur le glacier qui menace de céder », 24 heures, 5 octobre 2011.
  6. Lauterbrunnen in German, French and Italian in the online Historical Dictionary of Switzerland.
  7. http://www.spiegel.de/international/europe/base-jumping-in-switzerland-village-appalled-by-thrill-seekers-deaths-a-784896.html
  8. http://archives.tdg.ch/actu/suisse/nouvel-accident-mortel-base-jumper-lauterbrunnen-be-2011-06-26
  9. http://www.letemps.ch/Page/Uuid/f4a979ec-b152-11e1-a67a-d0cf93cfcd4b/Lauterbrunnen_capitale_du_vide
  10. Swiss Federal Statistical Office - STAT-TAB, online database – Datenwürfel für Thema 01.2 - Bevölkerungsstand und -bewegung (German) accessed 29 September
  11. http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_service_secret_de_Sa_Majest%C3%A9_(film)

Sur les autres projets Wikimedia :