Jules Visseaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jules Édouard Visseaux, né à Carignan (Ardennes) le 23 septembre 1854 et décédé à Paris le 7 novembre 1934 est un sculpteur français primé à Paris en 1889.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Visseaux est issu d'une vieille famille ardennaise. Il est le fils de Jean Baptiste Visseaux (1813-1871) et de Julie, née Deloye. Cette dernière, sœur du sculpteur Deloye.

Une famille d'influence[modifier | modifier le code]

Il a un lien de parenté avec Jean Visseaux (1830-1898), grand industriel ardennais, conseiller de canton, et le fils de ce dernier, Jules-Ernest Visseaux (1864-1920), chevalier de la Légion d'honneur et tous deux maires pendant deux décennies de Carignan, sa ville natale.

Il est également cousin de l'aviateur Henry Visseaux (1873-1949), un des premiers à recevoir le brevet de pilotes d'aéroplanes Sommer en 1910. Henry Visseaux est lui-même un cousin maternel de l'aviateur Roger Sommer.

Sa sœur Maria, a été nommée légatrice universelle de la ville de Carignan. Aujourd'hui, une rue porte son nom à Carignan.

Sa fille Julie a épousé son ami, le peintre et lithographe anglais Albert de Belleroche.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Visseaux est connu pour ses bronzes.

Il a été primé par l'exposition universelle internationale de Paris en 1889.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]