Jan Dismas Zelenka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zelenka.

Jan Dismas Zelenka

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Plaque commémorative en l'honneur de
Jan Dismas Zelenka
dans sa ville natale de Louňovice

Naissance 16 octobre 1679
Louňovice, Drapeau de Bohême Bohême
Décès 23 décembre 1745 (à 66 ans)
Dresde, Drapeau de l'Électorat de Saxe Électorat de Saxe
Activité principale Compositeur
Formation Collège Saint-Clément de Prague
Maîtres Johann Joseph Fux
Antonio Lotti
Élèves Joseph Riepel

Jan Dismas Zelenka (16 octobre 1679 à Louňovice[1] près de Blaníkem en Bohême, - 23 décembre 1745 à Dresde[1]) est un compositeur bohémien de l'époque baroque.

Avec le Père Cernohorsky, il est considéré comme le plus important compositeur de la période baroque tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'un maître d'école et organiste de Louňovice, petite ville marchande au sud-est de Prague. On connaît peu de choses de ses jeunes années bien qu'on pense qu'il fut instruit au collège Saint-Clément, des jésuites de Prague où il aurait pu recevoir sa formation musicale. En 1709, il joue dans l'orchestre de la cour du baron (qui deviendra comte) Ludwig Joseph von Hartig[1]'[2], gouverneur impérial de Prague. Il obtient en 1710 un poste de joueur de violone[2] dans l'orchestre royal à la cour d'Auguste le Fort (roi de Pologne et électeur de Saxe).

Sa carrière de compositeur s'amorce en 1711, quand il compose sa première messe, la Missa Sancta Caeciliae, ZWV 1. En 1715, il part étudier le contrepoint à Vienne avec le célèbre théoricien Johann Fux[1] et, à Venise, travaille avec Antonio Lotti[2]. De retour de Vienne en 1719, hormis quelques voyages occasionnels à Prague et Varsovie, Zelenka demeure jusqu'à la fin de ses jours à Dresde[2]. À la fin de sa vie, il enseigne au théoricien Joseph Riepel.

Après sa mort, survenue en 1745, il est enterré dans l'ancien cimetière catholique de Dresde.

Jean-Sébastien Bach l'estimait et le connaissait personnellement. Bien que proche de celle de Bach par la forme, son inspiration est tout de même fondamentalement différente. Si le grand maître luthérien de Leipzig embrasse le monde de sa sérénité, son homologue catholique de Dresde navigue dans des eaux plus introspectives et passionnées, d'un grand génie dans l'expression émotionnelle.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Catalogue des principales œuvres :

  • ZWV 1, Missa Sancta Caeciliae
  • ZWV 2, Missa Judica me
  • ZWV 3, Missa Corporis Domini
  • ZWV 4, Missa Sancti Spiritus
  • ZWV 5, Missa Spei
  • ZWV 6, Missa Fidei
  • ZWV 7, Missa Paschalis
  • ZWV 8, Missa Nativitatis Domini
  • ZWV 9, Missa Corporis Domini
  • ZWV 10, Missa Charitatis
  • ZWV 11, Missa Circumcisionis D.N.J.C.
  • ZWV 12, Missa Divi Xaverii
  • ZWV 13, Missa Gratias agimus tibi
  • ZWV 14, Missa Sancti Josephi
  • ZWV 15, Missa Eucharistica
  • ZWV 16, Missa Purificationis
  • ZWV 17, Missa Sanctissimae Trinitatis
  • ZWV 18, Missa Votiva
  • ZWV 19, Missa Dei Patris
  • ZWV 20, Missa Dei Filii
  • ZWV 21, Missa Omnium Sanctorum
  • ZWV 22, Missa Sancti Blasii
  • ZWV 23, Missa
  • ZWV 26, Kyrie, Sanctus, Agnus Dei
  • ZWV 27, Kyrie
  • ZWV 28, Kyrie
  • ZWV 29, Christe eleison
  • ZWV 30, Gloria
  • ZWV 31, Credo
  • ZWV 32, Credo a due cori
  • ZWV 33, Credo
  • ZWV 34, Sanctus, Agnus
  • ZWV 35, Sanctus
  • ZWV 36, Sanctus
  • ZWV 37, Agnus Dei
  • ZWV 38, Agnus Dei
  • ZWV 39, Agnus Dei
  • ZWV 45, Requiem
  • ZWV 46, Requiem
  • ZWV 47, Invitatorium, Lectiones, et Responsoria
  • ZWV 48, Requiem en do mineur
  • ZWV 49, Requiem
  • ZWV 50, De Profundis en ré mineur (à la mémoire de son père, créé en 1724)
  • ZWV 53, 6 Lamentationes pro hebdomada
  • ZWV 54, 3 Lamentationes pro hebdomada
  • ZWV 55, 27 Responsoriae pro hebdomada
  • ZWV 56, Miserere
  • ZWV 57, Miserere en do mineur
  • ZWV 58, Immisit Dominus pestilentiam
  • ZWV 59, Attendite et videte
  • ZWV 60, Deus Dux fortissime
  • ZWV 61, Il Serpente del bronzo (oratorio)
  • ZWV 62, Gesù al Calvario (oratorio)
  • ZWV 63, I penitento al Sepolchro del Redentore (oratorio)
  • ZWV 66, Dixit Dominus
  • ZWV 67, Dixit Dominus
  • ZWV 68, Dixit Dominus
  • ZWV 69, Dixit Dominus
  • ZWV 70, Contefibor tibi Domine
  • ZWV 71, Contefibor tibi Domine
  • ZWV 72, Contefibor tibi Domine
  • ZWV 73, Contefibor tibi Domine
  • ZWV 74, Contefibor tibi Domine
  • ZWV 75, Beatus vir
  • ZWV 76, Beatus vir
  • ZWV 77, Beatus vir
  • ZWV 78, Laudate pueri
  • ZWV 79, Laudate pueri
  • ZWV 80, Laudate pueri
  • ZWV 81, Laudate pueri
  • ZWV 82, Laudate pueri
  • ZWV 83, In exitu Israel
  • ZWV 84, In exitu Israel
  • ZWV 85, Credidi
  • ZWV 86, Laudate Dominum
  • ZWV 87, Laudate Dominum
  • ZWV 88, Laetatus sum
  • ZWV 89, Laetatus sum
  • ZWV 90, Laetatus sum
  • ZWV 91, In convertendo
  • ZWV 92, Nisi Dominus
  • ZWV 93, Nisi Dominus
  • ZWV 94, Beati omnes
  • ZWV 95, De profundis
  • ZWV 96, De profundis
  • ZWV 97, De profundis
  • ZWV 98, Memento Domine David
  • ZWV 99, Ecce nunc benedicite
  • ZWV 100, Confetibor tibi Domine
  • ZWV 101, Domine probasti me
  • ZWV 102, Lauda Jerusalem
  • ZWV 103, Lauda Jerusalem
  • ZWV 104, Lauda Jerusalem
  • ZWV 106, Magnificat
  • ZWV 107, Magnificat do majeur, soprano, chœur et orchestre
  • ZWV 108, Magnificat ré majeur, solistes, chœur et orchestre
  • ZWV 110, Ave maris stella
  • ZWV 111, Creator alme siderum
  • ZWV 112, Crudelis Herodes
  • ZWV 113, Deus tuorum militium
  • ZWV 114, Exsultet orbis gaudiis
  • ZWV 115, Jam sol recessit
  • ZWV 116, Jesu corona virginum
  • ZWV 117, Iste confessor
  • ZWV 118, Ut queant laxis
  • ZWV 119, Veni Creator Spritus
  • ZWV 120, Veni Creator Spritus
  • ZWV 123, Alma Redemptoris Mater
  • ZWV 124, Alma Redemptoris Mater
  • ZWV 125, Alma Redemptoris Mater
  • ZWV 126, Alma Redemptoris Mater
  • ZWV 127, Alma Redemptoris Mater
  • ZWV 128, 6 Ave Regina coelorum
  • ZWV 129, 3 Regina coeli
  • ZWV 130, Regina coeli
  • ZWV 131, Regina coeli
  • ZWV 132, Regina coeli
  • ZWV 133, Regina coeli
  • ZWV 134, Regina coeli
  • ZWV 135, Salve Regina
  • ZWV 136, Salve Regina
  • ZWV 137, Salve Regina
  • ZWV 138, 2 Salve Regina
  • ZWV 139, Salve Regina
  • ZWV 140, Salve Regina
  • ZWV 141, Salve Regina
  • ZWV 145, Te Deum
  • ZWV 146, Te Deum
  • ZWV 147, Litaniae de Venerabili Sacramento
  • ZWV 148, Litaniae de Venerabili Sacramento
  • ZWV 149, Litaniae Lauretanae
  • ZWV 150, Litaniae Lauretanae
  • ZWV 151, Litaniae Lauretanae
  • ZWV 152, Litaniae Lauretanae
  • ZWV 153, Litaniae Omnium Sanctorum
  • ZWV 154, Litaniae Xaverianae
  • ZWV 155, Litaniae Xaverianae
  • ZWV 156, Litaniae de Sancto Xaverio
  • ZWV 157, 10 Sub tuum praesidium
  • ZWV 158, Statio quadruplex pro Processione Theophorica
  • ZWV 159, Pange lingua 'pro stationibus Theophoriae'
  • ZWV 161, Angelus Domini descendit (Offertorium)
  • ZWV 162, O sponsa amata; Sion salvatorem, 2 Arias
  • ZWV 163, 4 Asperges me
  • ZWV 164, Barbara dira effera (motet)
  • ZWV 165, Chvalte Boha silného (motet)
  • ZWV 166, Currite ad aras (Offertorium)
  • ZWV 167, Da pacem Domine
  • ZWV 168, Gaude laetare (motet)
  • ZWV 169, Hymne
  • ZWV 170, Haec dies
  • ZWV 171, O magnum mysterium (motet)
  • ZWV 172, Pro, quos criminis
  • ZWV 175, Sub olea pacis: Melodrama de Sancto Wenceslao (oratorio)
  • ZWV 176, 8 Italienische Arien
  • ZWV 177, Serenata (chant)
  • ZWV 178, Emit amor (chant)
  • ZWV 179, Cantilena circularis Vide Domine
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 1
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 2
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 3
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 4
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 5
  • ZWV 181, Triosonate Nr. 6
  • ZWV 182, Capriccio Nr. 1
  • ZWV 183, Capriccio Nr. 2
  • ZWV 184, Capriccio Nr. 3
  • ZWV 185, Capriccio Nr. 4
  • ZWV 186, Concerto à 8 concertanti,
  • ZWV 187, Hipocondrie à 7 concertanti
  • ZWV 188, Ouvertüre à 7 concertanti
  • ZWV 189, Simphonie à 8 Concertanti
  • ZWV 190, Capriccio Nr. 5
  • ZWV 191, 9 Canoni auf dem Hexachord
  • ZWV 200, Missa
  • ZWV 201, Credo
  • ZWV 202, Sanctus, Agnus
  • ZWV 203, Lamentationes Ieremiae Prophetae
  • ZWV 204, Salve Regina
  • ZWV 205, Salve Regina
  • ZWV 206, Benedictus Dominus
  • ZWV 207, Benedictus sit Deus Pater
  • ZWV 208, Graduale Propter veritatem
  • ZWV 209, Sollicitus fossor (motet)
  • ZWV 210, Veni Sancte Spiritus
  • ZWV 211, Qui nihil sortis felicitis (motet)
  • ZWV 213, Messe en ré majeur
  • ZWV 214, Messe en ré majeur
  • ZWV 215, Messe en sol mineur
  • ZWV 216, Credo
  • ZWV 217, Salve Regina duplex
  • ZWV 218, Salve Regina duplex
  • ZWV 219, Salve Regina
  • ZWV 220, 18 Cantiones sacrae (motet)
  • ZWV 221, O sing unto the Lord
  • ZWV 230, Agnus Dei
  • ZWV 231, Aria animae poenitentis
  • ZWV 232, Ave Regina
  • ZWV 233, Eja triumphos pangite (Offertorium)
  • ZWV 234, Gaudia mille (motet)
  • ZWV 236, Iste Confessore
  • ZWV 240, Missa Sanctae Conservationis
  • ZWV 241, Missa Theophorica a 2 Cori
  • ZWV 242, Missa tranquilli animi
  • ZWV 243, Quid statis. De Beata Virgine Maria
  • ZWV 247, Requiem

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Missa Dei Filii, ZWV 20 ; Litaniae Lauretanae, ZWV 152 – Nancy Argenta, Michael Chance, Christoph Prégardien, Gordon Jones, Kammerchor Stuttgart, Tafelmusik Baroque Orchestra, direction par Frieder Bernius, 1 CD, DHM, 1990 (Diapason d'or)
  • Missa Dei Patri, ZWV 19 – Mechthild Bach, Daniel Taylor, Markus Brutscher, Gotthold Schwarz, Kammerchor Stuttgart, Barockorchester Stuttgart, direction par Frieder Bernius, 1 CD, Carus, 2000 (Diapason d'or)
  • Missa Votiva, ZWV 18 – Joanne Lunn, Daniel Taylor, Johannes Kaleschke, Thomas E. Bauer, Kammerchor Stuttgart, Barockorchester Stuttgart, direction par Frieder Bernius, 1 CD, Carus, 2010 (Diapason d'or)
  • Missa Paschalis, ZWV 7 ; Litaniae Omnium Sanctorum, ZWV 153 – Gabriela Eibenová, Terry Wey, Cyril Auvity, Marian Krejcík, Ensemble Inégal, Prague Baroque Soloists, direction par Adam Viktora, 1 CD, Nibiru, 2013 (Diapason d'or)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Partitions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 1211
  2. a, b, c et d Dictionnaire de la musique : sous la direction de Marc Vignal, Larousse,‎ 2011, 1516 p. (ISBN 978-2-0358-6059-0), p. 1510