Ancien cimetière catholique de Dresde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ancien cimetière catholique de Dresde
Der Alte katholische Friedhof (de)
Image illustrative de l'article Ancien cimetière catholique de Dresde
Chapelle Saint-Michel-Archange
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Saxe
Ville Dresde
Religion(s) Catholique
Mise en service 1720
Coordonnées 51° 03′ 37″ N 13° 43′ 09″ E / 51.060333, 13.719292 ()51° 03′ 37″ Nord 13° 43′ 09″ Est / 51.060333, 13.719292 ()  

Géolocalisation sur la carte : Saxe

(Voir situation sur carte : Saxe)
Ancien cimetière catholique de Dresde

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ancien cimetière catholique de Dresde
Personnalités enterrées
Carl Maria von Weber

L'Ancien cimetière catholique (en allemand: Alter Katholischer Friedhof) est l'un des cimetières les plus anciens de Dresde, en Saxe. Il se situe dans le quartier de Friedrichstadt, sur la rive gauche de l'Elbe. Ce cimetière fut fondé sous le règne d'Auguste le Fort en 1720-1721, souverain catholique d'un pays protestant, l'Électorat de Saxe, et fut motivé par le mariage de son fils, Frédéric-Auguste II avec l'archiduchesse Marie-Josèphe.

Le cimetière se situait à l'époque en dehors des murs de la ville, puisque la loi saxonne défendait aux non-protestants d'être enterrés à proximité de ceux-ci. Il était destiné à abriter les dépouilles des catholiques de la noblesse locale, ou celles de catholiques venus d'autres États allemands, ainsi que d'Italie et de France. Beaucoup de membres de la noblesse polonaise, après les soulèvements de 1830-1831 y sont aussi enterrés. Au début il était interdit de construire des chapelles privées ou une église.

La première dépouille fut celle d'un acteur italien, Molteno, enterré en 1724 et suivi de vingt-sept autres cette année-là.

Ce cimetière est un exemple rare d'architecture baroque et rococo, ainsi que de néo-classicisme. Sa chapelle, dédiée à saint Michel-Archange, fut consacrée en 1842. Une des personnalités les plus célèbres à y avoir sa tombe est le compositeur Carl Maria von Weber (1786-1826).

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Tombe des Krebs-Brenning

Il existe une stèle à la mémoire du compositeur Jan Dismas Zelenka (1679-1745), dont la tombe a disparu, ainsi que pour le compositeur baroque Sylvius Leopold Weiss (1687-1750). On trouve aussi les tombes des sœurs de la congrégation de Sainte-Élisabeth qui sont présentes à Dresde depuis 1860, ainsi que celle de prêtres catholiques de la ville, dont trois moururent en camp de concentration (Alois Andritzki, Aloys Scholtze et Bernhard Wensch).

Sur les autres projets Wikimedia :