J Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J-Arista Records

alt=Description de l'image J records.png.
Filiale BMG
Fondation 2000
Fondateur Clive Davis
Statut fermé intégré dans RCA Records
Maison de disques Sony Music Entertainment
Genre Pop Music, Rock, Hip-hop, R'n'B,
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège New York
Site web J Records.com

J-Arista Records est un label filiale de BMG créé par Clive Davis en 2000.

La première signature du label fut Alicia Keys et grâce au succès de cette dernière avec son premier album Songs in A Minor, le label put enregistrer de nombreuses signatures de prestige telles que Rod Stewart, Jamie Foxx ou Pearl Jam. Clive Davis qui venait de démissionner de chez Arista embarqua avec lui bon nombre d'artistes, surtout à vocation urbaine (hip-hop et r&b). Depuis novembre 2008 et le rachat total de BMG par Sony Music l'écurie Arista Records a fusionné avec J Records et s'appelle désormais J-Arista Records.

Le 7 octobre 2011, il est annoncé que Jive Records, avec Arista et J Records sont fermés. Les artistes de ces labels intègrent RCA Records[1].

liste d'artistes sous contrat[modifier | modifier le code]

Clive Davis, créateur de J-Arista Records.

Notes et références[modifier | modifier le code]