It Would Be So Nice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

It Would Be So Nice est une chanson du groupe Pink Floyd écrite par Rick Wright, sortie en single en 1968, puis rééditée dans les compilations Masters of Rock et The Early Singles. Sa face B, Julia Dream, fut écrite par Roger Waters.

Le single original existe en deux versions légèrement différentes. Les paroles de la première version mentionnaient le journal britannique Evening Standard, mais la politique anti-publicité de BBC était si stricte qu'elle interdisait toute mention de quelque produit que ce soit. Le groupe dut dépenser 300 livres supplémentaires pour réenregistrer la chanson spécialement pour la BBC, où le Evening Standard est remplacé par le Daily Standard. C'est cette version qui a depuis été rééditée en LP, puis en CD. Cet événement valut un peu de publicité au groupe, mais la chanson fut cependant largement ignorée.

Dans The Dark Side of the Moon: The Making of the Pink Floyd Masterpiece, John Harris écrit sur cette chanson : « La première chose que Pink Floyd sortit après l'exclusion de Syd Barrett fut cette chanson de Rick Wright presque insupportablement fantasque, It Would Be So Nice. Les légers accents pop-psychédéliques de ce single (peut-être proches de la musique de ces faux membres de la contre-culture que sont, par exemple, les Hollies ou les Monkees) en firent un non-événement qui ne put marquer les charts britanniques. Comme Roger Waters s'en souvint par la suite, « personne ne l'a entendue parce que c'était une chanson vraiment nulle ». Les efforts de Waters en termes de composition n'était cependant guère plus prometteurs. Julia Dream, la face B du single, cristallisait à peu près les mêmes problèmes : si le groupe voulait de toute évidence conserver l'esthétique barrettienne, leurs tentatives jouaient sans espoir dans la catégorie des poids légers ».

Source[modifier | modifier le code]