Ian Paisley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paisley.
Ian Paisley
Image illustrative de l'article Ian Paisley
Fonctions
Premier ministre d'Irlande du Nord
8 mai 20075 mars 2008
Prédécesseur David Trimble
Successeur Peter Robinson
Biographie
Date de naissance 6 avril 1926
Lieu de naissance Armagh, Irlande du Nord
Nationalité Britannique
Parti politique Parti unioniste démocrate
Conjoint Eileen Paisley

Le révérend Ian Richard Kyle Paisley, Baron Bannside (né le 6 avril 1926) est un homme politique et un homme d'Église britannique, actif en Irlande du Nord.

Dans les années cinquante, il a été un des fondateurs de la Free Presbyterian Church en Irlande du Nord, dont il devient le médiateur. Il fonde son propre quotidien, le Protestant Telegraph et ensuite à la fin des années soixante-dix, le Parti unioniste démocrate (DUP) dont il devient le leader incontesté et qu'il fait devenir le principal parti nord-irlandais, violemment opposé à tout accord avec les catholiques et à la mise en œuvre de l'accord du Vendredi Saint. En 1986, il fonde avec Peter Robinson le groupe paramilitaire loyaliste Ulster Resistance[1].

Élu au Parlement européen sans discontinuer de 1979 à 1999, il renonce à se présenter en 2004 en raison de son âge et de son état de santé mais se présente et est facilement élu aux élections britanniques de mai 2005 (25 156 voix, 54,8 % +4,9). Après la victoire du DUP et du Sinn Féin aux élections de l'Assemblée d'Irlande du nord en 2006, il accepte sous la pression britannique de rencontrer le chef du parti nationaliste, Gerry Adams et négocie le 26 mars 2007 la formation d'un gouvernement d'union avec ses anciens ennemis mortels.

Selon les termes de l'accord, le 8 mai, il a été nommé Premier Ministre d'Irlande du Nord, son vice-premier ministre étant le Sinn Féiner Martin McGuinness. Le 4 avril, il avait rencontré le Premier Ministre de l'Irlande, Bertie Ahern et discuté des futures relations entre leurs gouvernements respectifs.

Ian Paisley est encore de nos jours, et ce malgré les récents accords, célèbre sous le nom de "docteur no", en référence à son éternel refus de parlementer avec les partis catholiques. Le mardi 4 mars 2008, Ian Paisley démissionne de son poste de président du DUP ainsi que de celui de Premier ministre d'Irlande du Nord.

Il a été créé Baron Bannside, de North Antrim dans le comté d’Antrim en 18 juin 2010 dans la pairie du Royaume-Uni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CAIN, « Abstracts on Organisations - 'U' » (consulté le 14 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

(en)

Bibliographie ((en))[modifier | modifier le code]

  • Steve Bruce, God save Ulster! The religion and politics of Paisleyism. Oxford: Clarendon Press. 1986.
  • Dennis Cooke, Persecuting Zeal: a portrait of Ian Paisley, Brandon Books, 1996.
  • Martha Abele Mac Iver, "Ian Paisley and the Reformed Tradition," Political Studies, September 1987.
  • Ed Moloney & Andy Pollak, Paisley, Poolbeg Press, 1986.
  • Clifford Smyth, Ian Paisley: Voice of Protestant Ulster. Edinburgh: Scottish Academic, 1987.