Henri III de Castille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III.
Vitrail représentant Henri III de Castille à l'Alcazar de Ségovie en Espagne
Armoiries du roi Henri III .

Henri III (4 octobre 137925 décembre 1406), parfois appelé Henri le Maladif ou Henri l'Infirme fut roi de Castille et León de 1390 à sa mort. Il succéda à son père Jean Ier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Henri naquit à Burgos, la capitale du royaume de Castille, en 1379. Pendant sa jeunesse, il porta le titre de prince des Asturies.

Règne[modifier | modifier le code]

Il épousa, en 1388, Catherine de Lancastre. Il accéda au trône à l'âge de onze ans, mais n'exerça pas d'influence sur les affaires du royaume avant d'avoir atteint quatorze ans. Il parvint à soumettre la noblesse et à restaurer le pouvoir royal.

Durant son règne, la flotte castillane remporta plusieurs victoires contre les Anglais. En 1400, Henri ordonna à sa flotte de détruire Tétouan, une base pirate en Afrique du Nord. En 1402, Henri entreprit la colonisation des îles Canaries en y envoyant l'explorateur français Jean de Béthencourt. Il envoya également une ambassade menée par Ruy Gonzáles de Clavijo auprès de Tamerlan.

Henri III mourut en 1406 à Tolède. Son fils, Jean II, lui succéda. Catherine fut régente pendant les premières années de son règne.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En décembre 1393 à Madrid, Henri épousa Catherine de Lancastre, la fille de Jean de Gand, duc de Lancaster et de sa seconde femme Constance de Castille qui était la fille de Pierre Ier de Castille dit le Cruel et de Maria de Padilla son épouse morganatique. Ce mariage mit fin à un conflit dynastique et renforça le pouvoir de la maison de Trastamare. De cette union naquirent:

Voir aussi[modifier | modifier le code]