Constance de Hohenstaufen (1248-1302)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constance de Sicile et Constance d'Aragon.

Constance II de Sicile, appelée aussi Constance de Souabe ou Constance de Hohenstaufen, est la petite-fille de l'empereur Frédéric II du Saint-Empire.

Bienheureuse Constance d'Aragon
Image illustrative de l'article Constance de Hohenstaufen (1248-1302)
Reine d'Aragon - Reine de Sicile
Naissance vers 1247
Catane (Royaume de Sicile)
Décès 1300  (environ 53 ans)
Barcelone (Royaume d'Aragon)
Vénéré à Barcelone
Fête 8 avril

Fille de Manfred de Hohenstaufen, prince de Tarente et plus tard roi de Sicile, et de Béatrice de Savoie, Constance naît en 1248 ou 1249 à Catane (Sicile). Elle épouse à l'âge de 14 ans le 13 juin 1262 à Montpellier l'infant Pierre, fils du roi d'Aragon Jacques Ier le Conquérant, qui devient roi en 1276 sous le nom de Pierre III d'Aragon. En 1282, à la suite de la révolte des Vêpres siciliennes, Constance et Pierre reçoivent la couronne de Sicile. Elle meurt en 1302 à Barcelone. Deux de ses fils, Alphonse et Jacques, deviennent rois d'Aragon et le dernier, Frédéric, roi de Sicile.