Pierre II de Sicile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre II de Sicile (Catane, - Calascibetta, ), fils de Frédéric II de Sicile et d'Éléonore d'Anjou (en), roi de Sicile en association avec son père le puis seul à la mort de ce dernier du à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son règne personnel commence sous l'influence des frères Mathieu et Damien Palice, qui doivent quitter l'île sous la pression du peuple révolté par leur tyrannie. Ils se réfugient à Pise. Après leur départ leur palais est détruit et leurs biens distribués aux soldats, et les villes dont ils jouissaient sont données au prince Jean. Les troubles étant calmés, le roi commence un voyage en Sicile mais tombe subitement malade et meurt le .

Il épouse le Élisabeth de Carinthie qui lui donne neuf enfants : Constance (1324-1355), Éléonore (1325-1375), Béatrice (1326-1365), Euphémie (1330-1359), Violante (née en 1334, morte jeune), Louis (1337-1355), Jean (1340-1353), Frédéric (1341-1377), Blanche (1342-v. 1373).

Sources[modifier | modifier le code]

Précédé par Pierre II de Sicile Suivi par
Frédéric II
Blason Sicile Insulaire.png
roi de Sicile (insulaire)
Louis Ier