Hafizullah Amin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hafizullah Amin
حفيظ الله امين
Hafizullah Amin, en 1979.
Hafizullah Amin, en 1979.
Fonctions
2e président du Conseil révolutionnaire de la République démocratique d'Afghanistan
(3e chef de l'État afghan)

(&&&&&&&&&&&&01023 mois et 11 jours)
Premier ministre Lui-même
Sultan Ali Keshtmand
Prédécesseur Nour Mohammad Taraki
Successeur Babrak Karmal
13e Premier ministre afghan

(&&&&&&&&&&&&02759 mois et 0 jour)
Président Nour Mohammad Taraki
Lui-même
Prédécesseur Nour Mohammad Taraki
Successeur Babrak Karmal
Biographie
Nom de naissance Hafizullah Amin
Date de naissance
Lieu de naissance Paghman (Afghanistan)
Date de décès (à 50 ans)
Lieu de décès Kaboul (Afghanistan)
Nationalité afghane

Hafizullah Amin
Chefs d'État afghans
Premiers ministres afghans

Hafizullah Amin ( à Paghman - assassiné le à Kaboul) est un homme politique afghan. Deuxième président du Conseil révolutionnaire de la République démocratique d'Afghanistan, le régime communiste afghan, du à sa mort (soit 104 jours).

Premier ministre de Nour Mohammad Taraki à partir du , Taraki est renversé le 14 septembre. Il est assassiné le .

Amin dirige le pays d'une main de fer : selon les Soviétiques, 500 membres du parti communiste afghan sont assassinés, les chiffres afghans font état de 15 000 à 45 000 morts[réf. nécessaire].

Il meurt assassiné à Kaboul, le lors de l’opération Chtorm-333. Il a été tué par le commando Zenit, dépendant du PGU, la principale direction du KGB, qui craignait qu'il ne change de camp et devienne pro-américain. Des Spetnaz ont débarqué de 2 Antonov à l'aéroport international de Kaboul revêtus d'uniformes afghans et guidé par les agents du KGB ont nettoyé le palais présidentiel et assassinèrent le président. Une douzaine de Soviétiques y perdirent la vie dont le colonel Borianov, responsable de l'opération, tué par un tir ami car confondu avec un garde afghan [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Renseignements & opérations spéciales, t. 1, Paris,‎ 1999 (ISBN 2738477305, lire en ligne), p. 172